Gazenergie

Gaz renouvelables

Le gaz est un composant important de l’approvisionnement en énergie en Suisse. Et ce non seulement à court terme mais aussi à moyen et long terme.

Production et importation

La notion de gaz renouvelables recouvre le biogaz, le biométhane, le biométhane synthétique et l’hydrogène vert.

Le biogaz est issu de la fermentation de matières organiques, telles que les déchets verts, les engrais agricoles ou les boues d’épuration. Comme le gaz naturel, il est composé essentiellement de méthane (CH4). Il contient aussi beaucoup de CO2.

Si les déchets sont ligneux, on recourt au procédé de la pyrolyse pour obtenir du biogaz. Pour cela il faut atteindre des températures très élevées. Le biogaz brut peut être traité et injecté dans le réseau gazier. On parle alors de biométhane, qui contient plus de 96 % de méthane. L’industrie gazière suisse fait figure de pionnier dans ce domaine. En 1997, à Samstagern, elle mettait la première installation en service à l’échelle mondiale.

L’hydrogène vert s’obtient par une électrolyse d’eau réalisée à l’aide de l’énergie solaire, éolienne ou hydroélectrique. Le procédé, aussi connu sous l’appellation power-to-gas (P2G), dégage de l’hydrogène (H2) et de l’oxygène (O2). L’hydrogène peut ensuite être combiné avec du CO2 pour former du méthane. On l’appelle alors biométhane synthétique. L’hydrogène et le biométhane peuvent être injectés dans le réseau gazier. Contrairement aux réseaux électriques, le réseau de gaz peut non seulement transporter, mais encore stocker de l’énergie à court terme. De plus gros réservoirs, disponibles en nombre en Europe, sont nécessaires pour le stockage saisonnier d’électricité sous forme de gaz. En Suisse, plusieurs projets de stockage de gaz sont en cours. L’énergie est ensuite disponible à l’endroit et au moment où l’on en a effectivement besoin. Cette combinaison entre le réseau électrique et le réseau de gaz est désignée par l’expression «couplage des secteurs».

Gaz renouvelables: comment ça marche?

Le biogaz et le biométhane peuvent être utilisés comme combustible pour le chauffage ou comme carburant (GNC). Le GNC distribué dans les stations de remplissage de Suisse contient au moins 20 % de biogaz. De fait, la proportion moyenne de biogaz dans le carburant est aujourd’hui supérieure à 20 %. Utilisé comme carburant, le biogaz est exonéré de l’impôt sur les huiles minérales, ce qui a une incidence positive sur le prix de vente.

En Suisse, un grand nombre d’installations produisent du gaz renouvelable pour l’injecter dans le réseau de gaz naturel

Les volumes de gaz renouvelables injectés dans le réseau de gaz suisse doivent être annoncés chaque mois auprès de l’organe de clearing de l’industrie gazière suisse.

Il est aussi possible d’importer des gaz renouvelables, soit via le réseau gazier au moyen de certificats verts (importation virtuelle), soit sous forme liquide dans des conteneurs et des camions-citernes. Les gaz renouvelables liquéfiés peuvent être utilisés directement, par exemple pour faire le plein dans les stations de remplissage, ou convertis en gaz usuel pour injection dans le réseau gazier. Les importations virtuelles ou sous forme liquide doivent aussi être saisies auprès de l’organe de clearing.

Les gaz renouvelables produits en Suisse ainsi que les importations doivent respecter les principes de l’industrie gazière suisse applicables au biogaz et aux autres gaz renouvelables.

L’industrie gazière suisse s’est donné pour objectif de porter à 30 % la part des gaz renouvelables au segment gaz du marché thermique d’ici à 2030. L’objectif est d’abord une proportion de 50 % de gaz climatiquement neutre en 2040, puis un approvisionnement en gaz totalement décarbonisé à l’horizon 2050.

Stratégie 30/2030 de l’industrie gazière suisse

Programme de promotion et exigences

Depuis 2011, l’industrie gazière soutient ses membres par le biais d’un programme d’encouragement à la construction d’installations de biogaz.

en savoir plus

Organe de clearing

L’organe de clearing saisit, sur mandat de la Direction générale des douanes (DGD), l’ensemble des quantités de gaz renouvelables produites en Suisse ainsi que leur commerce et leur utilisation et la consommation de gaz utilisé comme carburant.

en savoir plus
Thèses 2020 Thèses 2020
Installations de biogaz Installations de biogaz
CCF CCF
L’hydrogène L’hydrogène
Couplage des secteurs Couplage des secteurs
Projets énergétique Projets énergétique