Gazenergie

Migros est sur la bonne voie pour atteindre son objectif climatique avec le biogaz

Zürich, 08.11.2021 - Berne, le 5 novembre 2021 – Migros Bâle ouvre sa propre station-service de biogaz et se déplacera de manière encore plus durable à l’avenir. Grâce à ses camions au biogaz, le géant orange situé au coude du Rhin franchit ainsi un pas important vers l’économie circulaire et le transport neutre en CO2. Et le parc de biogaz doit continuer à se développer.

www.cng-mobility.ch

Berne, le 5 novembre 2021 – Migros Bâle ouvre sa propre station-service de biogaz et se déplacera de manière encore plus durable à l’avenir. Grâce à ses camions au biogaz, le géant orange situé au coude du Rhin franchit ainsi un pas important vers l’économie circulaire et le transport neutre en CO2. Et le parc de biogaz doit continuer à se développer.

D’ici 2030, la coopérative Migros Bâle veut réduire de 80 % les émissions de CO2 de son parc de véhicules utilitaires. Outre l’optimisation des itinéraires de transport et du taux d’utilisation des véhicules, cette réduction s’appuiera également sur un renouvellement du parc. Le diesel sera progressivement remplacé par des technologies de propulsion alternatives sur plus de 30 camions. Outre un camion électrique et, depuis peu, un camion à hydrogène, le détaillant suisse mise également sur cinq camions au biogaz et une fourgonnette au biogaz. Comme ce parc de véhicules roulant au biogaz devra continuer à se développer jusqu’en 2030, une station-service dédiée a été mise en service sur le site de la centrale d’exploitation de Münchenstein (BL).

«L’objectif prioritaire est d’effectuer aussi peu de trajets que nécessaire et, le cas échéant, avec le moins d’émissions de CO2 possible. C’est pourquoi nous allons renouveler continuellement notre parc de camions au cours des années à venir», explique Pierre Müller, responsable de la logistique chez Migros Bâle. Et de préciser clairement: «L’utilisation définit la technologie de propulsion. Il serait faux de ne choisir qu’une seule et unique technologie miracle!» Il s’agit bien évidemment de miser plutôt sur la propulsion électrique pour les trajets urbains plus courts de 10 à 200 kilomètres par jour. Les camions GNC alimentés au biogaz constituent quant à eux une option idéale pour les trajets plus longs. Le renouvellement du parc prévoit donc actuellement 5 camions à hydrogène, 12 camions électriques et 12 camions au biogaz d’ici 2030.

«Les surcoûts par rapport à un camion diesel sont tout à fait raisonnables, surtout pour les véhicules au biogaz. Les camions électriques reviennent nettement plus cher et les camions à hydrogène ne sont disponibles que dans le modèle Pay-per-Use», explique P. Müller. Concernant le biogaz, l’expert en logistique évoque un autre avantage: il peut boucler la boucle. Ce carburant est obtenu grâce à la fermentation de déchets biogènes, tels que les déchets verts et carnés, et sera également produit à l’avenir avec des articles invendus des filiales Migros. «Les produits que nous ne pouvons pas donner à des organisations d’utilité publique seront ainsi utilisés de manière judicieuse pour le fonctionnement de nos camions au gaz», s’enthousiasme Pierre Müller. Chaque année, près de 2000 tonnes de biomasse peuvent ainsi être utilisées à bon escient. Cela permet donc de réduire la quantité de ses déchets, d’économiser des coûts d’élimination et d’intégrer la biomasse à une économie circulaire au lieu de la brûler inutilement dans une usine d’incinération des ordures ménagères: voilà donc une situation gagnant-gagnant!

Sur la plate-forme de connaissances trilingue www.cng-mobility.ch, d’autres exemples d’entreprises de transport et de transporteurs qui misent sur le biogaz local sont présentés. Des informations de fond sur l’économie circulaire sont également proposées, ainsi que des actualités sur la mobilité au GNC. Ceux qui souhaitent prendre le volant d’un camion au biogaz auront l’occasion de le faire du 10 au 13 novembre 2021 au salon transport-CH, le salon de référence de la branche suisse des transports, qui se tiendra à Berne. Lors d’un «Test Drive», les visiteurs pourront se familiariser avec cette forme de propulsion durable qui, grâce au biogaz suisse dans le réservoir, permet d’arriver à destination avec un bilan de CO2 neutre, même avec un gros camion.

Informations complémentaires sur la mobilité aussi durable que possible: cng-mobility.ch. Le portail pour une mobilité plus respectueuse du climat est un projet conjoint des sociétés régionales de la branche suisse du gaz. Le site renseigne en français, allemand et italien sur les technologies de propulsion alternatives, en tenant toujours compte des émissions de CO2 pendant toute la durée de vie d’un véhicule.

Bureau national de coordination de la mobilité GNC
Pascal Lenzin
Monbijoustrasse 11
Case postale
3001 Berne
infocng-mobility.ch
+41 71 544 07 19
+41 79 101 99 84

Berne, le 5 novembre 2021 – Migros Bâle ouvre sa propre station-service de biogaz et se déplacera de manière encore plus durable à l’avenir. Grâce à ses camions au biogaz, le géant orange situé au coude du Rhin franchit ainsi un pas important vers l’économie circulaire et le transport neutre en CO2. Et le parc de biogaz doit continuer à se développer.