Gazenergie

L’habitat neutre en CO2: déjà une réalité

A Männedorf (ZH), les habitants d’un nouveau complexe résidentiel ont de la chance: non seulement ils ne paient pas d’électricité ni de chauffage, mais en plus ils bénéficient d’un habitat neutre en CO2. Ce projet novateur a été réalisé par la fondation Umwelt Arena, en collaboration avec l’Empa, la Haute école technique de Rapperswil, la Fondation Suisse pour le Climat et d’autres partenaires encore.

Un nouveau complexe résidentiel pour 16 familles a vu le jour à Männedorf. Il fonctionne comme une centrale solaire habitée, raccordée aussi bien au réseau électrique qu’au réseau de gaz. Ce lotissement est un exemple pratique illustrant bien le principe du couplage sectoriel. Il se démarque surtout par sa façade photovoltaïque, qui sert à la fois de protection contre les intempéries et de valorisation énergétique.

Les panneaux photovoltaïques en façade et en toiture ainsi que deux petites éoliennes produisent localement de l’électricité renouvelable, ce qui permet de couvrir les besoins en énergie de chauffage et de refroidissement ainsi que la production d’eau chaude pour tous les habitants. Le complexe résidentiel combine une variété de solutions innovantes déjà disponibles sur le marché et qui rendent possible l’exploitation neutre en CO2:

  • Photovoltaïque en façade et en toiture
  • Accumulateurs de glace
  • Batteries de stockage à court terme
  • Gaz synthétique, neutre en CO2
  • Centrale énergétique intelligente et innovante («box hybride»)
  • Station de remplissage de biogaz et borne de recharge électrique dans le parking souterrain
  • Système intelligent de gestion de l’énergie pour les habitants
  • Ascenseur éconergétique alimenté par énergie éolienne, à faible consommation en veille
  • Douche à récupération de chaleur, permettant des économies d’énergie pour la préparation d’eau chaude (-30%)

En été, ce lotissement attrayant avec vue sur le lac de Zurich produit davantage d’électricité que le bâtiment et ses habitants n’en consomment. En hiver toutefois, l’électricité auto-produite fait défaut. Une partie de l’électricité solaire excédentaire du lotissement est donc envoyée à l’installation pilote Power-to-Methan de la Haute école technique de Rapperswil. C’est ici que l’électricité renouvelable est transformée en méthane synthétique. Neutre en CO2, ce gaz est stocké provisoirement dans le réseau de gaz.

En hiver, le méthane de synthèse est repris par le lotissement de Männedorf. C’est ici qu’intervient un maillon essentiel: la box hybride est un service énergétique intelligent qui produit à volonté de l’électricité ou de la chaleur à partir du gaz synthétique neutre en CO2. Les habitants disposent d’un budget énergétique prédéfini qui leur permet de consommer de l’électricité et du chauffage à tarif zéro.