Gazenergie

Yara: mieux mais encore décevant au 3e trimestre

Zürich, 18.10.2018

 

Le fabricant norvégien d'engrais minéraux Yara International a fait état jeudi d'une amélioration de ses résultats trimestriels qui restent cependant largement en retrait des attentes.

L'action a ouvert en forte baisse à la Bourse d'Oslo, où elle abandonnait 3,91% dans les premiers échanges.

Au troisième trimestre, Yara a vu son bénéfice net atteindre 98 millions de dollars (presque autant en francs), soit 8 millions de plus qu'il y a un an.

Le résultat brut d'exploitation (EBITDA), hors exceptionnels, progresse de 16%, à 402 millions de dollars, porté notamment par une amélioration des marges et le renforcement du billet vert.

"La hausse des prix de vente a plus que compensé celle des coûts de l'énergie", dont le secteur des engrais minéraux est gourmand, a souligné le directeur général, Svein Tore Holsether, cité dans un communiqué.

Grâce à l'augmentation des prix mais aussi des livraisons, le chiffre d'affaires ressort en hausse de 17,4%, à 3,5 milliards de dollars.

Les résultats sont cependant très inférieurs aux attentes: le bénéfice imposable s'élève à 82 millions de dollars alors que les analystes interrogés par l'agence TDN Finans anticipaient 201 millions.

Selon Yara, les prix du gaz naturel devraient rester élevés cet hiver en Europe mais le groupe estime que le marché des engrais semble bien équilibré au-delà.

Sur le programme d'amélioration de 500 millions de dollars de son EBITDA entre 2015 et 2020, quelque 330 millions ont déjà été réalisés à ce stade, a-t-il précisé.