Gazenergie

Vendredi 26 octobre 2018

Zürich, 26.10.2018

 

GRANDES FORTUNES: Cinq nouveaux milliardaires sont venus s'ajouter en 2017 à la liste des Suisses très fortunés résidant dans le pays, portant le nombre total à 36. Si le nombre paraît peu élevé, leur contribution aux finances publiques n'est pas négligeable. La fortune totale de ces personnes a augmenté l'année dernière de 19% à 123,5 milliards de dollars (123,1 milliards de francs), portée notamment par la bonne santé des marchés financiers, a révélé UBS dans une étude.

MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION: Lafargeholcim a connu une nouvelle poussée de croissance au troisième trimestre, soutenue par tous les segments d'activité. Les mesures d'économies commencent à porter leurs fruits, débouchant sur une rentabilité opérationnelle nettement supérieure aux attentes. Forte de cette performance, la direction a relevé ses ambitions annuelles en termes de chiffre d'affaires. L'objectif d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté a en revanche été précisé à la baisse.

LUXE: Richemont et le géant de la vente en ligne chinois Alibaba ont annoncé un partenariat permettant de proposer à la clientèle chinoise les produits de luxe de la plateforme d'e-commerce Yoox-net-à-porter (YNAP), filiale du groupe de luxe genevois. Le propriétaire de Cartier renforce ainsi nettement sa position dans le commerce en ligne chinois, un marché clé. En l'espace de quelques années, les Chinois sont devenus les premiers acheteurs de produits de luxe au niveau mondial. Selon la banque Bernstein, le secteur du luxe a engrangé environ 30% de ses recettes grâce à cette nationalité en 2016, contre quelque 2% en 2000. Ces revenus devraient s'étoffer jusqu'à 44% en 2025.

INDUSTRIE MINIÈRE: Glencore a constaté une hausse généralisée de la production au troisième trimestre, avec deux exceptions. L'extraction de zinc a été plombée par la cession d'activités en Afrique. Une baisse de rendement de champs en Guinée équatoriale a pesé sur la production de pétrole. La production de cuivre a gonflé de 12% sur un an à 1,06 million de tonnes. Celle de cobalt s'est envolée de 44% à 8700 tonnes. L'augmentation enregistrée pour ce matériau, très utilisé dans la fabrication de batteries, s'explique par la reprise des opérations dans le site de Katanga, en République démocratique du Congo.

LUXE: La maison joaillière et horlogère Bulgari anticipe une autre année record en 2018, tirée principalement par la Chine, les Etats-Unis et la Russie ainsi que sa division bijoux. La filiale du groupe français LVMH vise une avancée annuelle de 10% pour sa division horlogère. Bulgari, dont la principale division joaillerie engrange une croissance à deux chiffres, revendique une excellente avancée pour l'ensemble de l'entreprise sur les neuf premiers mois.

TECHNIQUES DU BÂTIMENT: Englué dans les chiffres rouges, Meier Tobler prend des mesures. Le spécialiste des techniques du bâtiment met un terme aux activités de son unité Keramikland, spécialisée dans les salles de bains. La fermeture des sites de Huttwil, Cham, Coire et Zurich entraînera la suppression de 46 emplois. Meier Tobler explique l'abandon de l'activité d'équipements pour salles de bains par sa contribution négative à la performance du groupe et sa volonté de se recentrer sur son coeur de métier des techniques du bâtiment. Le groupe a vu sa perte nette s'accentuer sur les six premiers mois de 2018, l'intégration de Tobler ayant freiné la marche des affaires plus fortement qu'attendu.

TRANSPORT: La Commission européenne (CE) a annoncé l'ouverture d'une enquête approfondie afin de déterminer si les mesures dont bénéficie Ryanair à l'aéroport allemand de Francfort-Hahn sont conformes aux règles en matière d'aides d'Etat. "Nous chercherons à établir si des autorités régionales et locales en Allemagne ont, au mépris des règles, procuré à Ryanair un avantage indu sur ses concurrents, ce qui pourrait porter préjudice à d'autres compagnies aériennes et avoir des répercussions pour d'autres régions d'Europe", déclare Margrethe Vestager, la commissaire européenne à Concurrence, citée dans un communiqué.

RÉSULTATS: Le fonds souverain de la Norvège, le plus gros au monde, a dégagé un rendement de 2,1% au troisième trimestre, soit un gain de 174 milliards de couronnes (20 milliards de francs), grâce au marché boursier nord-américain. Le fonds a vu sa valeur atteindre 8478 milliards de couronnes fin septembre.

JAPON-CHINE: Chinois et Japonais ont spectaculairement réchauffé leurs relations vendredi, six ans après une grave crise navale. Les deux pays ont signé une rafale de contrats à l'occasion d'une rare visite d'un Premier ministre nippon à Pékin. "La relation sino-japonaise est en train de revenir sur les rails", s'est félicité le président chinois Xi Jinping. Il s'exprimait en recevant Shinzo Abe, lors de la première visite officielle d'un chef de gouvernement japonais depuis 2011, à un moment où la guerre commerciale livrée par les États-Unis rapproche les deux puissances rivales.

SERVICES DE SÉCURITÉ: Le numéro un européen des services de sécurité, le suédois Securitas, a présenté des résultats conformes aux attentes pour le troisième trimestre, malgré des coûts de restructuration plus importants que prévu. Les comptes, globalement en ligne avec les prévisions des analystes, ont été salués à la Bourse de Stockholm, où l'action s'adjugeait 5,5% en début d'après-midi.