Gazenergie

USA: l'inflation signe sa plus forte accélération en 9 mois

Zürich, 14.11.2018

 

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont accéléré leur hausse sur un mois en octobre, signant leur plus forte progression depuis neuf mois, selon l'indice des prix à la consommation (CPI) publié mercredi par le département du Travail.

L'indice CPI a progressé de 0,3% sur le mois en données corrigées des variations saisonnières, comme s'y attendaient les analystes, et de 2,5% sur un an.

Cela représente la plus forte hausse mensuelle depuis janvier. Sur 12 mois, l'inflation est au plus haut depuis août. Elle était de 2,3% en septembre.

Sans les prix de l'alimentation et de l'énergie, la hausse mensuelle est de 0,2%, comme prévu, s'inscrivant à 2,1% sur un an.

Sur le mois, la hausse des prix de l'essence (3%) a compté pour un tiers dans l'accélération des prix, également dopée par l'augmentation des coûts de l'électricité (+2,3%) et des voitures d'occasion (+2,6%).

Sur un an, les prix de l'essence ont grimpé de 16,1%.

Les prix des logements ont poursuivi leur hausse constante à 0,2% le mois dernier et 3,2% sur 12 mois.

Les prix de l'alimentation ont marqué le pas (-0,1%), n'augmentant que de 1,2% sur l'année.

Dans un rapport séparé, le ministère du Travail a annoncé en revanche un tassement du salaire horaire moyen, qui s'est replié de 0,1% en octobre. Ce recul est le résultat d'une hausse des salaires horaires moyens de 0,2% grevée par une augmentation de 0,3% des prix.

La Réserve fédérale américaine (Fed), qui suit une politique de relèvement progressif des taux d'intérêt, surveille l'inflation de près.

Mais elle prête davantage attention à l'indice PCE, basé sur les réelles dépenses des ménages. Cet indice, généralement un peu inférieur au CPI qui se base sur un panier de la ménagère, doit être publié le 29 novembre.