Gazenergie

Solution trouvée pour l'élimination des cendres de bois

Zürich, 12.09.2017

 

Energie-bois Suisse salue la solution trouvée avec l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) concernant l'élimination des cendres de bois. Dès l'automne 2018 et pour cinq ans, elles pourront être déposées comme auparavant dans les décharges de matériaux inertes.

La nouvelle ordonnance sur les déchets, entrée en vigueur le 1er janvier 2016, exige que les cendres de bois fassent désormais l'objet d'un traitement complexe de réduction du chrome hexavalent. Or, dès l'été 2016, il s'est avéré que ces nouvelles dispositions, qui auraient concerné près de 62'000 exploitants de cuisinière et chauffage à bois, "ne pouvaient pas être respectées en pratique", écrit mardi Energie-bois Suisse dans un communiqué.

L'organisation a donc approché l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) afin de trouver "une solution pragmatique". Celle-ci prend la forme d'un délai transitoire de cinq ans à partir de l'automne 2018 pendant lequel les cendres de bois pourront être déposées comme auparavant dans les décharges de matériaux inertes.

Parallèlement, l'ordonnance sur la limitation et l'élimination des déchets (OLED) sera adaptée pour que les cendres de bois puissent être déposées dans les décharges de type D, où sont déjà déposés les résidus de l'incinération des ordures ménagères. Grâce à leur forte teneur en fer, ces derniers réalisent naturellement la réduction du chrome hexavalent requise par la loi, précise l'organisation.