Gazenergie

Singapour choisi pour le premier gisement pétrolier du Cambodge

Zürich, 23.08.2017

 

Une compagnie singapourienne a été choisie mercredi par le Cambodge pour exploiter le premier gisement pétrolier de ce pays. Le Cambodge est en retard par rapport à ses voisins dans l'exploitation du Golfe de Thaïlande.

Le ministre cambodgien de l'Energie, Suy Sem, a qualifié l'accord signé avec KrisEnergy à Phnom Penh d'"évènement historique" pour le Cambodge. Ce dernier est l'un des pays les plus pauvres d'Asie du Sud-Est.

Le champ pétrolier va être en mesure de produire 8000 barils par jour à l'horizon 2020. KrisEnergy doit commencer à exploiter une première zone de 3000 km2, connue sous le nom de champ pétrolier d'Apsara.

La Thaïlande et la Malaisie voisines exploitent déjà depuis les années 1980 les ressources en hydrocarbures du Golfe de Thaïlande. Le Cambodge a pris du retard, même si le géant américain Chevron a identifié les premières réserves de pétrole du pays dès 2005. Mais le gouvernement cambodgien et Chevron n'avaient finalement pas réussi à se mettre d'accord sur le partage du gâteau.

Selon les estimations du gouvernement, l'équivalent de centaines de millions de barils de brut se trouve dans six zones.