Gazenergie

Rosneft obtient des dommages massifs en justice

Zürich, 23.08.2017

 

La Russie a condamné mercredi la holding russe AFK Sistema à verser des dommages gigantesques au géant pétrolier semi-public Rosneft. L'affaire portée devant la justice est liée au rachat, l'an dernier, du producteur d'hydrocarbures Bachneft qui a suscité de vives inquiétudes dans les milieux d'affaires.

Un tribunal d'arbitrage de la région du Bachkortostan au sud du pays a ordonné le versement de 136 milliards de roubles (2,15 milliards de francs) par AFK Sistema, qui a aussitôt fait appel, ont rapporté les agences de presse russes.

Ce montant est moins élevé que les 171 milliards de roubles réclamés par Rosneft. Mais une telle somme, si elle est confirmée en appel, représentera l'une des condamnations les plus lourdes ordonnées par la justice russe.

Rosneft reproche à AFK Sistema, société du milliardaire Vladimir Evtouchenkov, d'avoir procédé à une réorganisation du pétrolier Bachneft avant que ce dernier ne passe sous son contrôle, qui serait aujourd'hui source de préjudice.

Cette affaire tient en haleine les investisseurs en Russie en raison de son caractère hors norme, par les montants en jeu mais aussi parce qu'il constitue un nouvel épisode du feuilleton politique, judiciaire et financier qui a accompagné le changement de propriétaire de Bachneft depuis trois ans.

L'issue de cette affaire était redoutée des milieux d'affaires. Ces derniers y voyaient un signe des risques encourus par les investisseurs en Russie, susceptibles non seulement de perdre leurs actifs devant un tribunal mais aussi de se voir devoir payer des pénalités pour les décisions, pourtant légales, prises dans la gestion de ces actifs.