Gazenergie

Rosneft avance 6 milliards de dollars au vénézuélien PDVSA

Zürich, 08.08.2017

 

Rosneft a octroyé mardi une avance de près de 6 milliards de dollars (5,8 milliards de francs) au groupe pétrolier public Petróleos de Venezuela (PDVSA). Mais le premier producteur russe de pétrole n'a pas l'intention d'en avancer davantage dans l'immédiat.

Membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le Venezuela est confronté à une grave crise économique et à une inflation à trois chiffres qui complique le remboursement de ses créanciers. Cette situation alimente le mouvement de contestation contre le président, Nicolas Maduro.

La Russie est un des proches alliés du gouvernement vénézuélien. Et le directeur général de Rosneft, Igor Setchine, a affirmé cette année que son groupe comptait continuer de travailler avec le Venezuela et qu'il n'entendait pas quitter le pays d'Amérique du Sud.

A la date de mardi, la somme des avances consenties à PDVSA s'élevait à près de 6 milliards de dollars, a précisé Rosneft à des investisseurs. Ce montant représente 5,7 milliards de capital et 245 millions d'intérêts.

"Le remboursement se déroule conformément au calendrier", a ajouté la société russe. "A ce jour, 743 millions de dollars sur le principal et 489 millions d'intérêts ont été remboursés."

"Le remboursement définitif doit se faire sous la forme de pétrole et de livraisons de produits pétroliers, conformément à un calendrier que nous ne pouvons pas vous communiquer. Nous pensons que le remboursement sera achevé avant la fin 2019. Aucune autre avance n'est prévue", a conclu la firme.