Gazenergie

Le gaz devient renouvelable

Zürich, 15.01.2020

Les gaz renouvelables utilisés comme combustible ou carburant présent un grand potentiel pour négocier le virage vers un approvisionnement énergétique durable et respectueux du climat. Outre le biogaz et le méthane synthétique, l’hydrogène se profile comme un élément important du système énergétique de demain, comme l’a expliqué Daniela Decurtins, directrice de l’ASIG, à l’occasion d’un petit-déjeuner avec les médias dans le cadre de la Swissbau à Bâle. Elle a ensuite esquissé les tendances qui se dessinent au plan national et à l’international.

Le constat selon lequel les gaz renouvelables peuvent fournir une contribution importante à la décarbonisation fait son chemin dans les esprits. Et on constate que le bilan environnemental et climatique du biogaz est encore meilleur que ce que l’on pensait. Hans-Christian Angele, chef Politique de l’ASIG, a présenté les écobilans les plus récents. Selon ses explications, le biogaz a un facteur d’émission de 68 g de CO2 par kWh de chaleur, soit plus de 50 % inférieur aux valeurs publiées à ce jour; sans compter que les valeurs d’émission peuvent encore être optimisées. Les derniers écobilans montrent que les chauffages alimentés à 100 % en biogaz pointent dans le peloton de tête des systèmes de chaleur

Petit-déjeuner avec les médias à la Swissbau à Bâle.