Gazenergie

Mercredi 13 septembre 2017

Zürich, 13.09.2017

 

UNION EUROPÉENNE: Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a proposé de fusionner son poste avec celui de Donald Tusk, le président du Conseil européen. Cette instance regroupe les 28 chefs d'Etat de l'Union européenne. "L'efficacité européenne gagnerait en force si nous pouvions fusionner" ces deux présidences, a-t-il déclaré lors de son discours-programme annuel sur l'état de l'UE à Strasbourg.

BIRMANIE: Des militants d'Al Qaïda ont lancé un appel pour soutenir les Rohingyas qui fuient vers le Bangladesh. Ils ont prévenu la Birmanie qu'elle serait punie pour la répression qu'elle mène contre ces populations en majorité musulmanes. "Le traitement barbare infligé à nos frères musulmans ne restera pas impuni", affirme un communiqué de l'organisation djihadiste selon le site SITE spécialisé dans la surveillance des activités en ligne des groupes extrémistes. "Le gouvernement de la Birmanie va goûter ce qu'il fait goûter à nos frères musulmans", ajoute-t-elle, appelant à fournir de l'aide, des armes et un "soutien militaire" aux Rohingyas.

ESPAGNE: Le parquet général d'Espagne a ordonné aux procureurs de Catalogne qu'ils citent à comparaître les maires de la région prêts à organiser le référendum d'autodétermination illégal du 1er octobre. Au cas où un maire ne répondrait pas, le parquet demande "d'ordonner son arrestation" pour qu'il comparaisse.

PÉNINSULE CORÉENNE: La Corée du Nord a promis de donner un coup d'accélérateur à ses programmes militaires interdits. Elle répond ainsi aux sanctions "maléfiques" imposées par le Conseil de sécurité de l'ONU après son sixième essai nucléaire, le plus puissant à ce jour. Le site spécialisé 38 North de l'Université Johns Hopkins de Washington a révisé à la hausse sa précédente estimation de la puissance de l'engin testé le 3 septembre, une bombe H suffisamment petite pour être montée sur un missile selon les dires de Pyongyang. D'après les experts de 38 North, l'énergie dégagée était d'"environ 250 kilotonnes", soit 16 fois la puissance de la bombe d'Hiroshima.

ETATS-UNIS: Le Congrès des Etats-Unis a adopté à l'unanimité une résolution rejetant le "nationalisme blanc" et la "suprématie blanche". Un texte en forme de défi et que le président Donald Trump est désormais sommé de signer. Le Sénat a adopté la résolution lundi, suivi par la Chambre des représentants mardi, à chaque fois à l'unanimité.

FRANCE: Le gouvernement est "attentif" à la contestation contre la réforme du Code du travail, mais ne reviendra pas sur des mesures validées démocratiquement par le Parlement, a déclaré le 1er ministre français. Il s'exprimait après la première mobilisation contre elle. Les manifestations contre la réforme du Code du travail ont rassemblé 223'000 personnes en France, selon le ministère de l'Intérieur, et 500'000 selon la CGT, qui espère agréger les mécontentements.

FRANCE: Des peines allant jusqu'à neuf ans de prison et un million d'euros d'amende ont été prononcées à Paris dans le procès "Crépuscule". Elles concernent un volet à 146 millions d'euros de la gigantesque escroquerie à la TVA sur le marché des droits à polluer. Sur les douze personnes condamnées, la peine la plus lourde, notamment pour escroquerie en bande organisée, a été prononcée contre Cyril Astruc, considéré par le tribunal comme "ordonnateur et bénéficiaire principal de la fraude". Un mandat d'arrêt a été émis contre lui.

RUSSIE: L'Alliance atlantique (OTAN) est aux aguets face aux manoeuvres militaires russes de grande envergure, les plus importantes depuis 2013. Elles débutent sur son flanc oriental. Ces manoeuvres, programmées du 14 au 20 septembre dans l'ouest de la Russie, en Biélorussie, dans l'enclave de Kaliningrad et en mer Baltique, doivent rassembler selon Moscou environ 13'000 soldats russes et biélorusses.

SYRIE: De nouveaux pourparlers de paix entre le régime de Damas et les rebelles syriens se sont ouverts à Astana. Ils visent à progresser dans la mise en place des "zones de désescalade" prônées par Moscou pour apaiser les tensions. Des discussions "au niveau des experts" ont eu lieu entre représentants des trois pays parrains des pourparlers - la Russie, l'Iran et la Turquie - pour poser les bases de discussions directes entre régime syrien et rebelles jeudi et vendredi, a indiqué le ministère kazakh des Affaires étrangères.

YÉMEN: Les conditions sur le terrain ne sont pas propices à l'ouverture d'une enquête indépendante pour déterminer si des crimes de guerre ont été commis au Yémen, a estimé l'ambassadeur d'Arabie saoudite à Genève. Il répondait au haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme. L'ambassadeur saoudien Abdelaziz Alouassil a également estimé qu'une commission yéménite serait mieux à même de procéder à ces investigations. "Nous coopérons pour parvenir, espérons-le, à un compromis", a-t-il déclaré à la presse.

EGYPTE: Le responsable de l'Union des familles de disparus a été arrêté dimanche à l'aéroport du Caire, a-t-on appris auprès de l'association et de sources judiciaires. Il est également lié au dossier de l'étudiant italien tué en Egypte Giulio Regeni. Connu pour son engagement auprès des proches de victimes de disparitions forcées, Me Ibrahim Metwally a été interpellé par la sécurité de l'aéroport alors qu'il se rendait à Genève pour participer à la 113e session du Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires de l'ONU.

PAYS-BAS: Les Pays-Bas ont déchu quatre djihadistes de la nationalité néerlandaise. La nouvelle loi antiterroriste adoptée en début d'année contenant cette mesure avait été critiquée. "Ces quatre personnes ont rejoint une organisation terroriste dans une zone de conflit" et "ont été déclarées comme étrangers indésirables... Ils ne peuvent donc plus se rendre aux Pays-Bas ou circuler dans l'espace Schengen légalement", a déclaré Stef Blok, ministre de la Sécurité et de la Justice.

INTEMPÉRIES: Le bilan du passage de l'ouragan Irma sur la Floride continue de s'alourdir. Cinq personnes âgées sont mortes dans une maison de retraite au nord de Miami, privée d'électricité en raison du cyclone, portant le total à 23 décès aux Etats-Unis, dont 17 dans le "Sunshine State". Avec les Caraïbes, ce sont 66 personnes qui ont perdu la vie au total. Trois pensionnaires de cet établissement sont décédés sur place et deux autres sont morts à l'hôpital après leur évacuation, a indiqué Barbara Sharief la maire du comté, selon la chaîne WSVN TV. Au total ce sont quelque 120 résidents qui ont été évacués "à cause de la chaleur intense et de l'absence d'électricité", explique WSVN.

HISTOIRE: Selon la légende, par temps nuageux, les Vikings trouvaient le Nord sur la mer au moyen de "pierres de soleil", des minéraux aux propriétés optiques étonnantes. Bien des siècles plus tard, des chercheurs ont testé la fiabilité d'une telle méthode de navigation. "Maintenant, nous connaissons l'exactitude de cette méthode de navigation pour n'importe quel type de couverture nuageuse et quel que soit l'endroit où se trouve le soleil dans le ciel", explique Denes Szaz de l'université Loránd Eötvös de Budapest, coauteur de l'étude publiée dans "Proceedings of the Royal Society A".

MUSIQUE: Une harpe égyptienne du Xe siècle avant notre ère, une mosaïque d'Orphée découverte en Gaule, le plus ancien hymne sacré: le Louvre-Lens (nord de la France) expose depuis mercredi 400 oeuvres pour faire renaître la musique de l'Antiquité, de Rome à la Mésopotamie."C'est une exposition qui se voit, et qui s'entend, qui s'écoute", a expliqué la directrice du musée Marie Lavandier devant la presse. "C'est une musique disparue, une musique fantôme, dont il s'agit de restituer quelques échos".