Gazenergie

Mardi 6 novembre 2018

Zürich, 06.11.2018

 

CONJONCTURE: La situation des entreprises suisses est restée stable au mois d'octobre par rapport à septembre. L'économie suisse continue de progresser, mais sans que la croissance ne s'accélère, notent les économistes du Centre d'études conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). D'après le sondage de l'EPFZ, la situation des entreprises suisses n'a pas changé de manière significative depuis le mois de juillet. Pour la suite, l'optimisme des sondés semble légèrement s'affaisser.

INTÉRIM: Adecco a affiché sur le troisième partiel de l'année une croissance organique de 2% à un peu moins de six milliards d'euros, passant ainsi de justesse derrière son concurrent néerlandais Randstad. La rentabilité opérationnelle (Ebita) du mastodonte du placement de personnel s'est érodée de 7% à 298 millions, moins toutefois qu'escompté par les marchés. Le bénéfice net a été multiplié par plus de deux à 270 millions, sous l'effet essentiellement de la vente d'une participation et malgré la révision de la fiscalité française sur la compétitivité de l'emploi (CICE).

GESTION D'ACTIFS: Les problèmes rencontrés depuis l'été par le gestionnaire d'actifs GAM auront eu raison du directeur général Alexander Friedman. Le groupe zurichois a annoncé le départ de son patron, remplacé à titre intérimaire par l'administrateur David Jacob. M. Friedman et le conseil d'administration ont convenu qu'il serait préférable que GAM lance la prochaine étape de son développement sous une nouvelle direction. "GAM est confronté à d'importantes décisions visant à réorienter la société vers la croissance future", indique le président Hugh Scott-Barrett.

BANQUES: La jeune génération prend davantage de responsabilités au sein du groupe bancaire Mirabaud. Nicolas Mirabaud et Michael Palma, jusqu'ici associés commanditaires, intégreront le collège des associés le 1er janvier 2019. Camille Vial est nommée à la direction générale de la banque privée Mirabaud & Cie - la première femme à accéder à ce poste - en remplacement d'Antonio Palma. Ces nominations interviennent alors que l'établissement genevois célèbrera son bicentenaire l'année prochaine.

INDUSTRIE: Sulzer renforce son activité dans les services. Le groupe industriel zurichois a acquis la société californienne Brithinee Electric, spécialisée dans la réparation, l'entretien, la modification et la mise à niveau d'équipements électrotechniques. Le montant de la transaction demeure confidentiel. Fondée en 1963, l'entreprise est établie à Colton, dans le comté californien de San Bernardino, précise le groupe industriel de Winterthour. Elle y emploie 46 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires annuel de 10 millions de dollars (9,95 millions de francs).

CHIMIE: Sika s'empare des affaires liées au béton fibré de Propex Holding LLC. L'opération concerne l'acquisition d'une usine de production aux Etats-Unis, la distribution dans trois zones géographiques et une marque forte, annonce le chimiste zougois du bâtiment. Les activités reprises complètent les solutions de bétonnage à haute valeur ajoutée de Sika, utilisées dans le bâtiment et les projets d'infrastructures complexes, précise le communiqué. La cible d'acquisition, basée dans le Tennessee, réalise un chiffre d'affaires annuel de 30 millions de francs.

SERVICES: Uber Eats débarque en Suisse. La multinationale américaine lance à fin novembre son service de livraison de repas à domicile à Genève, considérée comme la première étape vers une extension helvétique dans un marché en pleine expansion. Le démarrage se fera avec une centaine de restaurants partenaires. "Notre objectif est de proposer l'offre (de repas) la plus diversifiée possible, dans des gammes de prix variées et à toute heure", a déclaré à Carouge Stéphane Ficaja, manager général d'Uber Eats pour la France, la Belgique et la Suisse.

CONJONCTURE: Les commandes passées à l'industrie allemande ont légèrement progressé de 0,3% sur un mois en septembre, après avoir rebondi de 2,5% en août, selon une estimation publiée par l'Office fédéral des statistiques Destatis. Cette statistique ressort au-dessus du pronostic des économistes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur un recul de 0,5%.

CONJONCTURE: La consommation des ménages au Japon a rechuté de 1,6% en septembre sur un an, après avoir pourtant enregistré un net rebond de 2,8% en août, selon des statistiques publiées par le gouvernement. Les économistes interrogés par le quotidien Nikkei s'attendaient à une prolongation de l'orientation positive du mois précédent, des espoirs plus que déçus car septembre a subi les effets de plusieurs catastrophes naturelles.

BANQUES: La banque italienne Intesa Sanpaolo a annoncé avoir enregistré un bond de 28,2% de son bénéfice net au troisième trimestre à 833 millions d'euros (955 millions de francs), un résultat meilleur qu'attendu. Les analystes tablaient sur 789 millions, selon le consensus de FactSet Estimates.

HYDROCARBURES: Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé un bénéfice net de 6,64 milliards de réais (1,77 milliard de francs au cours actuel) au troisième trimestre, confirmant le redressement observé depuis le début de l'année, grâce à la hausse du cours du baril. Sur les neuf premiers mois de 2018, la compagnie a engrangé des bénéfices de 23,7 milliards de réais, près de cinq fois supérieurs à ceux de 2017 sur la même période, le meilleur résultat depuis 2011.

HYDROCARBURES: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net sur un an au troisième trimestre dans un contexte conjugué de hausse des prix et de la production, les pays exportateurs ayant augmenté leur offre. Entre juillet et septembre, le groupe contrôlé à majorité par l'État russe a dégagé un bénéfice net de 142 milliards de roubles, soit environ 1,9 milliard d'euros au taux de change de mardi, et 2,5 fois le résultat enregistré un an plus tôt.

TEXTILE: Le groupe de prêt-à-porter allemand Hugo Boss a affiché sa confiance pour la fin de l'année malgré une baisse du bénéfice net au troisième trimestre, après un démarrage tardif de la saison automne/hiver et une course aux rabais imposée par la concurrence. La baisse de 18% à 66 millions d'euros (76 millions de francs) intervient alors que le chiffre d'affaires du groupe est stable, à 710 millions d'euros (+1% hors effets de change), tandis que la marge a souffert d'une "pression accrue au rabais" en raison du "contexte de marché difficile", note le groupe.

TRANSPORT: Le groupe allemand Deutsche Post DHL a publié un bénéfice net en très net recul et en dessous des attentes, plombé par plus de 400 millions d'euros de charges dans le cadre d'une restructuration annoncée en juin. Pour la période de juillet à septembre, le groupe de courrier et de logistique affiche un bénéfice net en baisse de 77,2% à 146 millions d'euros (167 millions de francs), tandis que les analystes sondés par Factset s'attendaient à 191 millions d'euros.

AUTOMOBILES: Le constructeur d'automobiles japonais Toyota a annoncé un bénéfice net en hausse de 16% au premier semestre, grâce à des réductions de coûts et des ventes en progression en Amérique du nord, son premier marché. Il a relevé dans le même temps ses prévisions annuelles, essentiellement du fait de variations de devises plus favorables qu'escompté auparavant.