Gazenergie

mardi, 3 octobre 2017

Zürich, 03.10.2017

 

ASSURANCE MALADIE: Des associations de consommateurs et d'assurés, ainsi que des organisations politiques lancent une initiative visant à interdire aux parlementaires de siéger dans les directions des caisses d'assurance maladie. La récolte de signatures commencera en octobre. Les parlementaires ne pourraient pas non plus "recevoir une rémunération sous quelque forme que ce soit" de la part d'un assureur, précise le texte d'initiative, publié mardi dans la Feuille fédérale.

EXPÉRIMENTATION ANIMALE: L'expérimentation animale devrait être interdite. Une initiative populaire en ce sens a été lancée: elle propose de remplacer la pratique par des méthodes alternatives plus éthiques et moins coûteuses. "Quelque 80 organisations et entreprises soutiennent l'initiative", a précisé le comité qui a jusqu'au 3 avril 2019 pour récolter les 100'000 signatures nécessaires. Neuf personnalités, pour la plupart des activistes de la cause animale non affiliés à un parti, mais aussi des membres du PS et des Verts en font partie.

PROTECTION DES ANIMAUX: L'élevage de porcs devient de moins en moins respectueux des animaux en Suisse. La PSA sonne l'alerte. Elle exige une meilleure indemnisation des surcoûts liés aux espaces extérieurs et une plus grande rémunération des paysans sur le franc versé par le consommateur. Actuellement, seuls 50% des porcs élevés en Suisse bénéficient d'un espace extérieur. Ils étaient encore 58% en 2010, rappelle la Protection suisse des animaux (PSA). Cette évolution négative est la conséquence directe de l'insuffisance des subventions accordées par la Confédération en faveur du bien-être de cet animal sensible et intelligent, dénonce l'organisation.

AGRICULTURE: Sévèrement touchée par le gel printanier, l'agriculture suisse devrait quand même voir son revenu 2017 progresser par rapport à l'an dernier. Elle est sauvée par une bonne récolte de céréales. Même le marché laitier s'est quelque peu détendu, selon l'OFS. D'après les premières estimations de l'Office fédéral de la statistique (OFS), le revenu agricole net devrait augmenter de 2,2% en 2017, à 3,1 milliards de francs. Par rapport à l'an dernier, tant les revenus ont crû, de 50 millions de francs, que les coûts ont baissé, de 20 millions de francs, selon l'OFS.

TRIBUNAL FÉDÉRAL: La rente d'une bénéficiaire de l'AI, qui n'exerce pas d'activité lucrative mais pourrait en reprendre une parce que ses enfants ont grandi, ne peut être supprimée ou diminuée. Le Tribunal fédéral s'est une nouvelle fois conformé à une jurisprudence de Strasbourg. Dans un nouvel arrêt, il relève que la suppression ou la diminution d'une rente de l'AI n'est pas admissible lorsque des raisons familiales modifient le statut de l'assurée et que celle-ci n'est plus considérée comme personne n'exerçant pas d'activité lucrative mais comme une personne exerçant une activité à temps partiel.

BILLETS EN LIGNE: La Fédération romande des consommateurs (FRC) a déposé une plainte pénale devant le Ministère public genevois contre Viagogo. La société de revente de billets en ligne enfreint la loi contre la concurrence déloyale selon la FRC. Le SECO a lui engagé une action civile. Dans un article du magazine Mieux choisir, la FRC dit recevoir chaque semaine des plaintes concernant l'achat de billets sur la plateforme Viagogo, basée à Genève. Près d'une centaine de dénonciations depuis le début de l'année. En cause, les "pratiques déloyales" de l'entreprise. La plainte a été déposée mercredi dernier.

MARCHÉ DU LOGEMENT: Les plates-formes de location d'appartements comme Airbnb ont des effets négatifs sur le marché du logement. Les locataires sont aussi perdants, car elles contribuent à la diminution du nombre de logements libres à louer, selon une étude. Airbnb et les autres plates-formes de location d'hébergements ont des effets négatifs dans les villes très touristiques et dont le taux d'appartements libres à louer est faible. C'est la conclusion d'une étude de l'Institut Inura de Zurich. L'Association zurichoise des locataires demande que ce secteur soit régulé.

JUSTICE GE: Le Tribunal correctionnel de Genève a condamné une ancienne candidate MCG au Conseil d'Etat à une peine de prison de 3 ans, dont six mois ferme. Le reste est assorti du sursis. La prévenue de 40 ans avait vidé les comptes d'une dame dont elle était la curatrice. La faute de l'accusée est très lourde et a été commise sur une très longue période, a noté le tribunal. Les détournements d'argent ont duré de 2003 à 2014. Au total, la prévenue a volé à la vieille dame dont elle s'occupait 488'000 francs. Elle a utilisé cet argent à son profit pour des voyages, des palaces, des produits de luxe.

MARCHÉ DE L'ART: Le marchand d'art genevois Yves Bouvier est au coeur de deux procédures pénales en Suisse dans l'affaire qui l'oppose au milliardaire russe Dmitry Rybolovlev. L'une est examinée actuellement par le Ministère public de la Confédération, l'autre est dans les mains d'un juge genevois. Jean-Bernard Schmid examine actuellement la plainte déposée dans le canton de Berne par les avocats de M. Rybolovlev contre Yves Bouvier, a-t-il déclaré à l'ats, confirmant une information de la Tribune de Genève. Le magistrat genevois doit décider du for, c'est-à-dire quelle juridiction est compétente pour examiner la plainte.

COURRIELS FRAUDULEUX: Les courriels s'affichant au nom du fisc ou de Swisscom sont peut-être frauduleux. La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information MELANI tire la sonnette d'alarme face à la hausse des tentatives d'escroqueries ces derniers mois. Un nombre croissant de courriels provenant prétendument de l’Administration fédérale des contributions ont circulé au cours des dernières semaines. Ils se réfèrent à un remboursement d’impôt fictif censé être obtenu une fois que le document transmis en annexe a été rempli. Dans d’autres cas, les escrocs prétendent fournir une prestation aux contribuables.

TOXICO-DÉPENDANCE: Le divorce est consommé dans le domaine du traitement des toxico-dépendances en Valais. La structure "Rives du Rhône" quitte la fondation Addiction Valais et reprend son indépendance. La fondation Rives du Rhône nouvellement créée poursuivra son action dans son foyer de Salvan (VS) de manière indépendante dès le 1er janvier 2018. Le concept thérapeutique des Rives du Rhône, qui remonte au début des années 1980, a fait ses preuves. La fondation entend rester sur cette voie, a déclaré son président, le conseiller national Yannick Buttet (PDC/VS).

MÉDIAS: Camille Krafft est la lauréate du prix Jean Dumur 2017. La journaliste au Matin Dimanche a été primée pour la qualité de ses enquêtes et son talent d'écriture. Camille Krafft a notamment révélé sa ténacité et son courage par son investissement personnel dans l’accueil d’une famille de réfugiés irakiens et le récit au long cours qu’elle en a tiré, indiquent les organisateurs du prix. Son enquête sur la faillite de la société S3 a également été saluée par le jury.

PATRIMOINE GE: A Genève, l'initiative cantonale "le Plaza ne doit pas mourir", qui vise à sauver de la démolition une salle de cinéma historique, fermée depuis onze ans, a récolté 11'316 signatures. Pour la faire aboutir, un peu moins de 7700 paraphes valables suffiront. Les gens ont été sensibles à deux arguments, a expliqué le conseiller municipal socialiste de la Ville de Genève Pascal Holenweg. Certains ne veulent simplement pas voir disparaître un cinéma. D'autres ne souhaitent pas démolir une salle inaugurée en 1952, pour construire à sa place un centre commercial et un parking.

ARCHÉOLOGIE: En 2008, des archéologues avaient découvert la lame d'une hache en cuivre vieille de 5000 ans à Riedmatt (ZG). Des analyses ont montré qu'elle vient du sud de la Toscane. Sa forme et son mode de fabrication rappellent la hache d'Ötzi. Des experts du service archéologique zougois et de l'Université de Berne ont établi une sorte d'empreinte digitale chimique de la lame. D'après cette empreinte, la lame de Riedmatt vient du sud de la Toscane, comme la hache d'Ötzi, a indiqué le canton de Zoug.

RAPACES: Trente gypaètes barbus nés en milieu sauvage ont pris leur envol cette année dans l'espace alpin. C'est un record. Treize d'entre eux sont issus de couples nichant en Suisse. La population élevée d'animaux sauvages et la protection du rapace n'y sont pas étrangères. Parmi les 30 jeunes gypaètes ayant quitté leur nid dans les Alpes, près de la moitié ont grandi en Suisse. Huit proviennent d'Italie, huit autres de France et un d'Autriche, indique la Fondation Pro Gypaète (FPG). Depuis 2007, des gypaètes couvent chaque année dans les Alpes suisses, avec succès.

PROBLÈMES RESPIRATOIRES: L'origine des problèmes respiratoires d'une trentaine élèves lundi dans une école de Volketswil (ZH) est connue. Quatre écoliers ont admis avoir utilisé un spray au poivre dans les toilettes et dans une salle de classe. Environ 500 élèves avaient été évacués du bâtiment scolaire. L'enquête pour déterminer l'origine de la substance qui a provoqué des troubles respiratoires a mené la police vers quatre élèves. Interrogés, ils ont avoué avoir utilisé une bombe aérosol d'autodéfense au gaz poivre dans les toilettes et dans une salle de classe.