Gazenergie

Mardi 26 septembre 2017

Zürich, 26.09.2017

 

ALIMENTATION: Nestlé n'envisage pas de changement pour sa participation dans L'Oréal, malgré les spéculations du marché après le décès de Liliane Bettencourt la semaine passée. Le géant vaudois confirme ses objectifs à moyen terme et prévoit de nouvelles acquisitions. "Notre approche vis-à-vis de notre participation dans L'Oréal reste inchangée pour le moment", a déclaré le patron de Nestlé Mark Schneider lors d'une journée dédiée aux investisseurs à Londres, après avoir présenté ses condoléances à la famille de Liliane Bettencourt.

MÉDIAS: La nouvelle chaîne de télévision CNNMoney Switzerland a ouvert son antenne à Genève. Un studio comme celui de Zurich sera par ailleurs lancé dans les prochains mois à Gland (VD). Depuis une semaine, six personnes, dont le rédacteur en chef adjoint Frédéric Lelièvre, travaillent depuis la Suisse romande. Première chaîne anglophone en Suisse sur l'économie et la finance, CNNMoney Switzerland sera opérationnelle dès octobre prochain et diffusée sur les principaux distributeurs.

TOURISME: Avec 2,2 millions d'hôtes internationaux en 2016, Zurich est la destination suisse la plus prisée d'un classement mondial établi par l'émetteur de cartes bancaires MasterCard. La ville des bords de la Limmat se classe à la 55e place. Genève se classe pour sa part à la 81e place du "Global Destination Cities Index" de Mastercard, recensant 132 destinations internationales, publié mardi. Au niveau mondial, Bangkok occupe à nouveau la tête de ce classement, avec 19,41 millions de visiteurs.

FERROVIAIRE: Les groupes français Alstom et allemand Siemens pourraient officialiser le rapprochement de leurs activités ferroviaires qui passeraient sous contrôle du groupe allemand, un choix de politique industrielle délicat au jour d'un discours sur l'Europe du président français Emmanuel Macron. Si cette alliance se réalise, elle donnera naissance au numéro deux mondial - en volume - pour le matériel ferroviaire roulant et au numéro un pour la signalisation, selon le gouvernement français.

INDUSTRIE: Face à l'assèchement du crédit auquel se trouvent confrontées de nombreuses PME de l'industrie des machines, de l'électronique et des métaux (MEM), certains dénoncent une pénurie en matière de financement. Pour d'autres, le problème réside plutôt dans la structure des coûts des sociétés exportatrices. Début septembre, Swissmechanic, association qui représente quelque 1400 petites et moyennes entreprises (PME) de l'industrie MEM employant près de 70'000 salariés, a tiré la sonnette d'alarme. Dans une enquête, celle-ci révélait que pas loin du tiers des sociétés interrogées peinaient à investir dans les nouvelles technologies.

MARCHÉS: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux ans à Londres et depuis cinq mois à New York, influencés par les menaces de blocage des exportations de brut du Kurdistan irakien de la part du président turc. Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en novembre, référence américaine du brut, a clôturé en hausse de 1,56 dollar, ou 3,08%, à 52,22 dollars le baril, au plus haut depuis la mi-avril sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

SERVICES FINANCIERS: SIX Group, l'opérateur d'infrastructures et de services pour la place financière suisse, évalue plusieurs options pour sa division Payment Services, la plus importante en termes de recettes. Une cession partielle n'est pas exclue. Une vente complète de l'unité n'est en revanche pas à l'ordre du jour, a indiqué un porte-parole à awp, confirmant les informations du portail "Inside Paradeplatz". Le conseil d'administration a demandé d'évaluer plusieurs options pour la division: la vente d'une participation majoritaire, un partenariat, une co-entreprise, des acquisitions ou un statu quo.

PHARMA: Addex a accentué sa perte au premier semestre. La société biopharmaceutique genevoise a enregistré un déficit net de 1,8 million de francs, contre un résultat net négatif de 1,5 million au cours des six premiers mois de 2016. Le chiffre d'affaires a chuté de 19,7% à 0,227 million de francs, a indiqué Addex. Les frais de recherche et de développement (R&D) se sont accrus de 8,2% à 1,1 million.

BIOTECHNOLOGIE: Kuros Biosciences a réduit son déficit de près de la moitié lors des six premiers mois de l'année. La société zurichoise, active dans la bioscience, a inscrit une perte nette de 7 millions de francs, contre un résultat négatif de 13,3 millions au premier semestre 2016. Le chiffre d'affaires a été divisé par deux, passant à 0,534 million de francs, après 1,055 million un an plus tôt, a indiqué la société issue de la fusion en janvier 2016 de Kuros Biosurgery et Cytos. Les liquidités ont été augmentées. Elles se montaient à 21,4 millions de francs à fin juin, contre 17,4 millions un an plus tôt.

INDUSTRIE: ABB s'associe au projet de plus grande usine de batteries lithium-ion en Europe. Le groupe électro-technique zurichois et l'entreprise suédoise Northvolt ont signé un accord de partenariat portant sur l'automation et l'électrification de la fabrique. Le partenariat prévoit également une collaboration dans le domaine de la recherche et le développement en matière de batteries, indique ABB. Pour le géant zurichois, il s'agit de contribuer à répondre à la demande croissante en solutions de stockage intelligentes et respectueuses de l'environnement.

ALIMENTATION: L'ex-directeur général et président du conseil d'administration du groupe Hügli est décédé à l'âge de 89 ans. Alexander Stoffel siégeait encore au sein de l'organe de surveillance du fabricant st-gallois de bouillons, sauces et autres soupes. Alexander Stoffel avait rejoint le groupe en 1957 et contribué à son expansion en Autriche puis en Allemagne, indique Hügli dans un communiqué. Il avait été directeur général jusqu'en 2004, et président du conseil d'administration de 1966 jusqu'en 2010.

TECHNOLOGIES: La célèbre marque américaine Levi Strauss va commercialiser cette semaine une veste en jean connectée, conçue avec le géant technologique Google. Le vêtement permet via les fils du tissu de commander des objets à distance, comme un smartphone. Grâce à un tissu sensible au toucher, on peut par exemple rejeter un appel téléphonique en tapotant sur un petit bouton placé sur sa manche, comme le montre un spot diffusé sur internet, mettant en scène un jeune homme circulant à vélo dans les rues de San Francisco (ouest des Etats-Unis).

CANADA: Le plus gros diamant brut du monde a été vendu 53 millions de dollars (51,2 millions de francs), a annoncé l'entreprise canadienne Lucara Diamond. C'est cette dernière qui a découvert la pierre grosse comme une balle de tennis dans une mine du Botswana en 2015. Ce diamant de 1109 carats a été acheté par le négociant britannique Graff Diamonds qui va désormais le faire tailler et polir. Baptisé "Lesedi La Rona", ce qui signifie "Notre Lumière" dans la langue du Botswana, ce diamant serait vieux de 2,5 à 3 milliards d'années.