Gazenergie

Mardi 25 septembre 2018

Zürich, 25.09.2018

 

PHARMA: Le géant pharmaceutique Novartis va supprimer plus de 2000 postes en Suisse sur les quatre prochaines années, dans le cadre de sa stratégie lancée en 2015 visant à adapter l'appareil industriel à un portefeuille de produits réduit. Autorités et syndicats déplorent les mesures présentées et espèrent encore voir le colosse rhénan faire marche arrière. La multinationale rhénane a annoncé mardi son intention de "poursuivre l'adaptation de son réseau de fabrication et de ses activités de services".

CHIMIE: La forte croissance de la population musulmane en Asie, accompagnée d'une demande soutenue pour les produits et les arômes halal, offre une niche d'opportunités à Givaudan. Le groupe genevois mise par ailleurs toujours plus sur les saveurs naturelles. Sa place de numéro un mondial lui permet de mieux tirer profit des nouvelles tendances.

CHOCOLAT: Les autorités britanniques en charge de la concurrence (CMA) ont entamé un examen de la collaboration entre Barry Callebaut et le britannique Burton's Biscuit Company. Le régulateur s'interroge si ce partenariat pourrait conduire à une restriction substantielle de la concurrence. Cette enquête concerne l'éventuelle acquisition d'une partie des activités de Burton's Biscuit, deuxième plus grand fabricant de biscuits du Royaume-Uni, via une filiale du spécialiste des produits à base de cacao et de chocolat suisse.

CHIMIE: Le chimiste bâlois Lonza a réitéré mardi ses objectifs financiers pour 2022, lors d'une journée dédiée aux investisseurs. Le groupe est engagé dans une vaste refonte et cherche à se défaire de certaines de ses activités. D'ici quatre ans, le groupe veut réaliser un chiffre d'affaires de 7,5 milliards de francs et une marge brute d'exploitation (Ebitda) de base à 30%. A titre de comparaison, Lonza avait dégagé en 2017 des recettes de 5,1 milliards et une marge de 24,8%.

SERVICES FINANCIERS: La Suisse a déjà enregistré deux introductions en Bourse (IPO) au troisième trimestre, une troisième est à venir, et la tendance pourrait continuer d'ici la fin de l'année, selon le baromètre du cabinet EY (ex-Ernst & Young). Au niveau mondial, si le nombre d'entrées en Bourse continue de diminuer au troisième trimestre, signe que les entreprises prennent moins de risques, leur poids a lui augmenté de 9%. SIG Combibloc, spécialiste schaffhousois des emballages aseptisés pour l'industrie alimentaire, a prévu de faire son retour à la Bourse de Zurich le 28 septembre après onze ans d'absence. Il s'agit de la plus importante introduction en Bourse sur SIX cette année.

AUTOMOBILES: Les Européens ont annoncé la création d'un système de troc afin de préserver leur commerce avec l'Iran tout en échappant aux sanctions américaines, défiant Donald Trump au moment où il devait se livrer à une nouvelle charge contre Téhéran, mardi à l'ONU. Cette initiative vise à sauver l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 malgré la sortie fracassante des Etats-Unis de cet engagement en mai.

INTERNET: Les cofondateurs et dirigeants d'Instagram, l'application de partage de photos détenue par Facebook, ont annoncé leur démission en raison, selon la presse, d'une mésentente avec leur maison-mère en pleine tourmente. "Mike (Krieger) et moi sommes reconnaissants pour les huit dernières années chez Instagram et six ans chez Facebook (...). Nous allons prendre des congés pour explorer à nouveau notre curiosité et notre créativité", a écrit dans une déclaration publiée sur le site de l'entreprise Kevin Systrom, directeur général (CEO) d'Instagram, confirmant une information du New York Times.

TRANSPORT: Ryanair envisagera de réduire son objectif de croissance des capacités pour cet hiver et l'été prochain si la grève persiste. "Ces grèves inutiles à répétition portent préjudice à l'entreprise Ryanair et à la confiance de notre clientèle alors même que les prix pétroliers augmentent fortement et si elles se poursuivent, il est inévitable que nous devions réexaminer notre croissance des capacités cet hiver et à l'été 2019", a déclaré le directeur du marketing Kenny Jacobs.

AUTOMOBILES: Le constructeur allemand de voitures haut de gamme BMW a révisé à la baisse mardi ses prévisions de résultats pour 2018, évoquant notamment les "distorsions" du marché provoquées par les nouveaux tests d'émissions polluantes WLTP. Pour sa branche automobile, la principale du groupe, BMW n'attend plus qu'une marge opérationnelle d'"au moins 7%", contre 8 à 10% précédemment, ainsi qu'une "légère baisse" des ventes annuelles, auparavant prévues en petite hausse.

COUTURE: Le géant mondial du luxe LVMH a pris une "participation majoritaire" dans Jean Patou. La maison française de couture et de parfumerie est notamment connue pour son parfum "Joy". Guillaume Henry, qui a officié pour les marques Carven et Nina Ricci, a été désigné nouveau directeur artistique pour relancer l'héritage couture de la griffe. La petite maison française, créée en 1912 par le couturier Jean Patou, décédé prématurément en 1936, a notamment habillé sur les courts la joueuse de tennis Suzanne Lenglen.