Gazenergie

mardi 23 juin 2020

Zürich, 23.06.2020

 

MARCHÉ DU TRAVAIL: La pandémie de coronavirus a causé une dégringolade du nombre d'offres d'emploi au deuxième trimestre, constate Adecco Suisse. La chute est "vertigineuse" et la situation plus sévère par rapport à la crise financière de 2008-2009. La Suisse romande est plus touchée. Sur trois mois, les offres d'emploi ont plongé de 27% en Suisse entre avril et juin, affirme le géant de l'intérim, qui publie son Swiss Job Market Index. L'enquête, menée avec l'Université de Zurich (UZH), montre que toutes les catégories sont touchées, à des degrés divers.

CONJONCTURE: Les économistes interrogés par l'institut conjoncturel KOF se sont alignés sur les estimations de leurs homologues, en révisant nettement à la baisse leurs attentes en matière de croissance économique suisse cette année. Le produit intérieur brut (PIB) helvétique devrait chuter de 5,0% cette année en raison des répercussions économiques de la pandémie de coronavirus, un chiffre nettement inférieur au -0,2% pronostiqué lors du précédent sondage en mars, a indiqué le KOF dans un communiqué.

BANQUES: Le numéro deux bancaire helvétique Credit Suisse a conclu avec la banque en ligne brésilienne Modalmais un accord stratégique prévoyant le rachat par le premier de jusqu'à 35% du capital-actions du second, selon un communiqué. Les contours financiers de la transaction n'ont pas été divulgués, mais selon le journal économique brésilien Valor Econômico, la transaction valorise Modalmais aux alentours de 5 milliards de reais brésiliens (environ 900 millions de francs au cours du jour) et ne devrait pas avoir d'incidence sur la trésorerie de Modalmais.

SOUTIEN AUX ENTREPRISES: Les banques cantonales romandes n'ont pas chômé depuis le lancement des mesures d'aide aux entreprises touchées par le coronavirus. Elles ont octroyé des crédits Covid-19 pour un montant total de plus de 1,21 milliard de francs, selon les données recueillies par AWP. Ces établissements ont validé les demandes de plus de 11'000 entreprises dans le cadre du programme du Conseil fédéral, soit des emprunts à 0% garantis par la Confédération. Les banques cantonales jouent un rôle important dans ce dispositif, de par leur vocation de soutien à l'économie.

BANQUES: Le groupe bancaire Pictet a dévoilé le lauréat du concours d'architecture lancé l'été dernier pour son nouveau siège à Carouge. Le jury a retenu le projet du bureau genevois Designlab-architecture (dl-a). L'investissement se monte à plusieurs centaines de millions de francs. D'ici 2025, si tout se déroule comme prévu, la banque genevoise investira ses nouveaux murs, un complexe immobilier mixte de 54'000 mètres carrés de bureaux, dont une tour de 90 mètres, et des logements sur une surface de 10'000 mètres carrés. Pictet ambitionne de décrocher le permis de construire en mars prochain et de commencer les travaux en septembre 2021.

ENERGIE: Le groupe énergétique Axpo a conclu, via sa filiale Axpo Nordic, un contrat de services avec le français Neoen, spécialisé dans les énergies renouvelables, a-t-il annoncé. Ces services seront proposés sur le marché finlandais et concernent un accumulateur d'une capacité de 30 mégawatts-heure actuellement construit à Lappeenranta, dans le sud-est du pays, selon un communiqué. Les détails financiers de l'accord ne sont pas détaillés.

BANQUES: Le groupe bancaire UBS pourrait bien établir dans la durée le travail à distance imposé par la crise de Covid-19 pour bon nombre de ses quelque 70'000 salariés répartis dans une cinquantaine de pays à travers le monde. Dans un entretien accordé à Bloomberg, Sabine Keller-Busse, directrice des opérations du numéro un bancaire helvétique, a laissé entendre que jusqu'à un tiers des employés pourraient poursuivre le télétravail de façon permanente.

CONJONCTURE: L'activité du secteur privé a continué à se replier en juin dans la zone euro, mais à un rythme moins marqué que pendant le confinement, grâce à un assouplissement progressif des mesures, selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit. L'indice mensuel s'affiche à 47,5 points, contre 31,9 points en mai et 13,6 points en avril, ce qui constituait alors la plus forte contraction de l'activité jamais enregistrée.

INDUSTRIE AUTOMOBILE: Le marché automobile européen devrait enregistrer en 2020 une chute historique de 25% en raison de la crise sanitaire, ont annoncé les constructeurs dans un communiqué. Les immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne (donc hors Royaume-Uni) devraient passer de 12,8 millions d'unités en 2019 à 9,6 millions cette année, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).