Gazenergie

Lundi, 29 octobre 2018

Zürich, 29.10.2018

 

BANQUES: Julius Bär a nommé Philipp Rickenbacher en charge d'une nouvelle unité dédiée aux gestionnaires de fortune externes et aux conseillers financiers. L'établissement zurichois entend renforcer son activité dans ce domaine. M. Rickenbacher, membre de la direction, prend les rênes de l'unité Intermediaries & Global Custody. Nicolas de Skowronski le remplacera début janvier 2019 dans sa fonction actuelle de responsable de l'activité Advisory Solutions, a précisé le gestionnaire de fortune dans un communiqué.

COMMERCE EN GROS: Le facilitateur de distribution DKSH a conclu un accord avec l'australien TNG pour commercialiser en exclusivité du dioxyde de titane. Ce composant est le pigment blanc le plus utilisé dans le monde, a précisé la société zurichoise. Les détails financiers de la collaboration n'ont pas été dévoilés. DKSH assurera un ensemble de services, incluant le marketing, la vente, la distribution et la logistique, précise le communiqué. La capacité pourra atteindre 150'000 tonnes de dioxyde de titane par an. La distribution s'effectuera à l'échelle internationale auprès de l'industrie du revêtement, hors péninsule ibérique et pays nordiques.

RESTAURATION DE BORD: Gategroup étoffe sa collaboration avec Alitalia. Le spécialiste zurichois de la restauration de bord a conclu avec le transporteur italien un accord "à long terme" en vertu duquel il assurera l'approvisionnement des vols internes et internationaux de ce dernier au départ de l'aéroport de Rome Fiumicino. Les deux partenaires travaillent ensemble sur un modèle de restauration à bord depuis décembre 2017 sur tous les vols sauf ceux au départ de Rome, précise le groupe zurichois dans un communiqué. Les retombées financières de la collaboration n'ont pas été évoquées.

LOGISTIQUE: Le président de Panalpina, Peter Ulber, dont un important actionnaire a exigé le départ, s'est déclaré étonné par la virulence des attaques à son encontre. Celui-ci a cependant dit prendre les critiques au sérieux, dans une interview parue lundi dans le Tages-Anzeiger. "J'ai été moins étonné par le contenu que par la dureté" des propos de Cevian, qui détient 12% de Panalpina, a dit M. Ulber. "Mais je prends cette critique virulente très au sérieux", a-t-il assuré au quotidien zurichois, ajoutant mener des discussions "sans tabou" au sujet de la représentation des actionnaires au sein du conseil d'administration.

TÉLÉCOMS: L'opérateur Salt veut améliorer ses recettes tout en restant prudent sur les fondamentaux financiers, a indiqué le patron de l'opérateur Pascal Grieder dans la presse du weekend. Le troisième acteur helvétique continue d'investir dans la fibre optique. "Salt est en bonne santé financière et augmente désormais le nombre de ses abonnés", a dit le nouveau directeur général à l'édition du week-end du journal Le Temps. L'opérateur de Renens veut "augmenter le chiffre d'affaires tout en étant attentif à (ses) résultats financiers".

MORALE DE PAIEMENT: La morale de paiement en Suisse n'est pas au mieux de sa forme, la majorité des personnes ayant participé à un sondage enregistrant des retards de paiement. Pour une entreprise sur cinq, cette situation provoque des pertes de chiffre d'affaires. Quelque 92,5% des personnes interrogées dans le cadre de l'étude réalisée par l'assureur-crédit Atradius, qui a publié son baromètre du moral de paiement, ont indiqué que leurs clients ont réglé leurs facture après l'échéance du délai de paiement.

TECHNOLOGIE: Malgré l'évolution chahutée du bitcoin, la crypto-économie trace sa route et entre peu à peu dans les moeurs, avec un foisonnement de projets en particulier en Suisse. Après les déboires de nombreux investisseurs lors d'ICO (levées de fonds en crypto-monnaies) douteuses, la tendance se dirige vers des jetons d'investissement offrant une meilleure protection réglementaire. "La flambée du bitcoin a permis une plus grande compréhension de la blockchain (technologie de stockage et de transmission d'informations fonctionnant sans organe central de contrôle). Comme pour les ICO, elle a attiré de nombreux spéculateurs qui ont payé un ticket d'entrée élevé et en font aujourd'hui les frais", déclare à AWP Vincent Trouche, fondateur de la start-up genevoise Tokenestate. "Une bulle s'est créée, mais il fallait peut-être en passer par là pour que la technologie soit adoptée par l'ensemble du marché. L'assainissement se poursuit."

COMMERCE DE DÉTAIL: Coop augmentera de 1% en moyenne le salaire de ses employés à compter de l'an prochain. L'autre géant orange de la distribution souligne dans un communiqué vouloir ainsi remercier ses collaborateurs pour leur engagement, en dépit d'un contexte difficile pour le commerce de détail. Le groupe, qui rappelle prendre à sa charge les deux tiers des cotisations versées à la caisse de pension, étoffera par ailleurs annuellement de 20 millions de francs sa contribution.

TRANSPORT: Les Ports rhénans suisses ont enregistré sur les neuf premiers mois un produit des transbordements en chute de 9% à 3,9 millions de tonnes. La baisse la plus marquée a été comptabilisée dans le port de Birsfelden, avec un recul marqué de 15%, et de Muttenz, en repli de 7%, a indiqué l'Association suisse de navigation et d'économie portuaire (SVS). Après les valeurs records enregistrées au premier semestre, surtout dans le segment des containers, le bas niveau des eaux en août et en septembre a influencé négativement la performance sur neuf mois. Dans le segment des produits pétroliers, le repli atteint 24% sur un an.

SERVICES FINANCIERS: SIX Paynet, filiale de SIX active dans le domaine des factures électroniques, compte un nouveau client. Serafe, l'entreprise zurichoise qui a repris de Billag la perception de la redevance pour la radio et la télévision en Suisse a opté pour la solution eBill, développée par SIX Paynet. Les clients de Serafe devront d'ici décembre au plus tard opter pour la facture électronique sur le site en ligne de leur banque ou de Postfinance. La solution eBill permet aux clients de Serafe de payer leur facture "en toute simplicité et de manière sécurisée", ajoute SIX Paynet.

CONJONCTURE: L'inflation sur un an aux Etats-Unis a marqué le pas tandis que les dépenses des ménages américains ont augmenté plus vite que leurs revenus en septembre, selon l'indice PCE publié par le département du Commerce. Le mois dernier, l'indice des prix basé sur les dépenses de consommation, mesure préférée de la Banque centrale (Fed) pour observer l'évolution des prix, s'est replié à 2% sur 12 mois, revenant à son niveau d'avril. Il était à 2,2% en août et 2,3% le mois d'avant.

TRANSPORT AÉRIEN: Le Groupe ADP a annoncé un chiffre d'affaires sur neuf mois en progression de 29,2%. A la faveur d'un trafic soutenu, le gestionnaire des aéroports parisiens a aussib bénéficié de l'intégration du groupe turc TAV Airports et de l'aéroport d'Amman. Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 3,353 milliards d'euros (3,816 milliards de francs), contre 2,596 milliards sur la même période en 2017, en tenant compte de l'intégration de TAV Airports dont Groupe ADP détient 46,1% depuis juillet 2017 et des résultats de Airport International Group (AIG), concessionnaire de l'aéroport d'Amman, dont ADP est l'actionnaire majoritaire, selon un communiqué du groupe.

BANQUES: Le géant bancaire HSBC a annoncé un bénéfice avant impôt en hausse de 28% au troisième trimestre, à 5,92 milliards de dollars (5,91 milliards de francs), grâce à une "croissance forte de ses ventes" dans ses principaux secteurs d'activité. Entre le 1er juillet et le 30 septembre, le bénéfice ajusté avant impôt du groupe a également grimpé de 16% sur un an à 6,19 milliards de dollars, battant largement les prévisions de Bloomberg News qui l'annonçaient à 5,73 milliards.