Gazenergie

Lundi 10 septembre 2018

Zürich, 10.09.2018

 

LUXE: Richemont semble bien négocier le virage numérique, lancé ces derniers mois avec le rachat de Yoox Net-A-Porter et de Watchfinder. Les deux plateformes de vente en ligne représentent plus de 10% du chiffre d'affaires sur les cinq premiers mois de l'exercice 2018/19. Afin d'accompagner cette mue, le groupe de luxe genevois a nommé un directeur général, poursuivant la réorganisation à sa tête. Les chiffres publiés quelques heures avant l'assemblée générale du groupe dépassent dans leur globalité les attentes du consensus AWP.

CAFÉ: Le torréfacteur et distributeur de café Blue Bottle Coffee, racheté intégralement par Nestlé il y a un an, pourrait faire son arrivée sur le marché européen prochainement. Responsable de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord auprès du géant veveysan, Marco Settembri a évoqué l'éventuelle commercialisation de la marque californienne dans une interview au Financial Times. Blue Bottle Coffee déploie actuellement ses activités aux Etats-Unis et au Japon.

VENTE AU DÉTAIL: Le détaillant Migros et la filiale suisse du géant pétrolier Shell prolongent leur collaboration. Les deux partenaires ont annoncé la signature du prolongement pour 12 ans de l'accord de vente de l'assortiment Migrolino dans les plus de 120 stations-service Shell. Les magasins existants devraient être modernisés et en partie agrandis, et de nouvelles ouvertures sont prévues. Le groupe Shell propose les produits Migrolino dans 62 de ses stations des points de vente en nom propre. En outre, une soixantaine de stations Shell abritant des magasins Migrolino appartiennent à Migrol, le bras hydrocarbures du géant orange, précise le communiqué.

ASSURANCE: Swiss Re s'attend à une évolution des prix globalement stable, avec des tendances hétérogènes en fonction des secteurs d'activité et du marché. "Pour 2019, nous nous attendons à des taux stables, si aucun événement majeur ne survient cette année", note le communiqué du réassureur zurichois. Swiss Re voit certaines des améliorations actuelles de l'environnement global du marché comme une chance pour le secteur des assurances d'adopter une nouvelle dynamique de marché, avec notamment l'utilisation accrue des solutions numériques.

TÉLÉVISION: Les opérateurs privés de télécommunication multiplient offres et appels du pied pour fidéliser leur clientèle en Suisse, dans un marché hautement compétitif. Les retransmissions sportives, comme le montrent les récents lancements des chaînes MySports One par UPC et Teleclub Zoom par Swisscom, constituent à cet égard un enjeu stratégique, quitte à ce que la rentabilité immédiate en souffre. L'époque où la SSR SRG Idée Suisse avait la maîtrise totale de la diffusion du football et du hockey sur glace est révolue depuis longtemps.

TOURISME: La société immobilière et hôtelière Orascom Development Holding (DH) a conclu un accord avec le tour opérateur polonais Itaka pour renforcer l'afflux de touristes vers sa destination de voyages Taba Heights en Egypte, a annoncé la société d'Altdorf. Itaka mettra à disposition deux vols par semaine, entre novembre et mai, vers la station touristique sur les bords de la mer Rouge. Les détails financiers de l'accord n'ont pas été précisés dans le communiqué.

TRANSPORT AÉRIEN: Un ex-pilote de Ryanair et trois associés veulent lever 100 millions de dollars (environ 97 millions de francs) pour lancer une nouvelle compagnie aérienne. Basée à l'aéroport de Bâle, la société compte proposer des vols low cost vers l'Amérique du Nord, ont indiqué les fondateurs au quotidien Financial Times. Alors que le secteur aérien a été récemment ébranlé par la faille du bernois Skywork et, plus loin, celle d'Air Berlin, les porteurs du projets visent un lancement mi-2019 s'ils parviennent à lever suffisamment de fonds. Leur modèle d'affaires prévoit des coûts inférieurs à 30% à ceux des compagnies aériennes établies.

POLITIQUE MONÉTAIRE: Les taux d'intérêt américains pourraient devoir augmenter plus longtemps qu'actuellement prévu si les perspectives économiques continuent de se renforcer, a estimé ce week-end Eric Rosengren, le président de l'antenne de Boston de la Réserve fédérale (Fed). Il y a deux ans, le même Rosengren avait cessé de préconiser le maintien de taux d'intérêt bas, affirmant qu'il était temps de commencer à normaliser la politique monétaire même avec un chômage à 5%, une croissance modeste et une faible inflation.

CONJONCTURE: Dans un contexte de recul de la consommation des ménages (-0,1%) en France, le chiffre d'affaires du commerce en ligne a progressé de plus de 14% au deuxième trimestre 2018, à 22 milliards d'euros (25 milliards de francs), soit une "bonne performance", selon la Fédération du secteur (Fevad). La fréquence d'achats des Français sur internet progresse, avec une forte hausse (21%) du nombre des transactions sur le trimestre, ce qui compense la baisse (-5,7%) du montant moyen de chacune d'elles (63 euros ou environ 71 francs), a précisé lundi lors d'une conférence de presse Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

CONJONCTURE: La Turquie a vu sa croissance ralentir à 5,2% au deuxième trimestre en glissement annuel, selon les chiffres officiels publiés lundi, alors que les économistes avertissent d'un risque de récession sur fond de nouvelle chute brutale de la livre turque. Le Produit intérieur brut (PIB) de la Turquie a ainsi nettement ralenti par rapport au premier trimestre où il avait augmenté de 7,3%, selon l'Office national des statistiques (Tüik).

ENERGIE: L'énergie nucléaire fait face à une baisse de compétitivité qui pourrait se traduire par une chute de plus de 10% du parc mondial de réacteurs d'ici à 2030, estime l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans une étude annuelle. "La capacité de production électrique nucléaire risque de se réduire dans les prochaines décennies, des réacteurs vieillissants étant arrêtés et cette industrie faisant face à une baisse de compétitivité", note cette agence onusienne basée à Vienne.

CATASTROPHE NATURELLE: Les dommages assurés liés au passage du cyclone Jebi au Japon devraient se situer entre 2,3 milliards et 4,5 milliards de dollars (entre 2,2 et 4,3 milliards de francs), a indiqué le cabinet d'études Air Worldwide dans la nuit de dimanche à lundi. Le cyclone Jebi, considéré comme le plus puissant qui ait frappé directement l'archipel à partir de mardi dernier, a laissé dans son sillage 11 morts, des centaines de blessés et de nombreux dégâts dans l'ouest du pays, notamment au sein du principal aéroport de la région, celui du Kansai à Osaka. Celui-ci a commencé à rouvrir partiellement vendredi dernier.

AUTOMOBILE: Le constructeur de voitures de sport Aston Martin a annoncé qu'il prévoyait de concrétiser son entrée en Bourse au mois d'octobre et de nommer une femme à la tête de son prochain conseil d'administration. Fin août, le fabricant dont les bolides ont fait le bonheur de James Bond avait dévoilé les très grandes lignes de son introduction à la Bourse de Londres, qui pourrait valoriser l'entreprise entre quatre et cinq milliards de livres d'après la presse britannique (entre 4,5 et 5,6 milliards d'euros).

TELECOMS: T-Systems, la filiale informatique déficitaire de Deutsche Telekom, a annoncé avoir trouvé un accord avec les syndicats portant sur la suppression de 5600 emplois en Allemagne dans le cadre du plan de retour à la rentabilité élaboré par le président du directoire Adel Al-Saleh. L'accord, conclu après des semaines de négociations, constitue une avancée pour Adel Al-Saleh, un Américain recruté début 2018 pour redresser la filiale du premier opérateur télécoms européen.