Gazenergie

Les prix à la consommation baissent de 0,3% en juillet

Zürich, 11.08.2017

 

Les prix à la consommation en France ont reculé de 0,3% en juillet, a confirmé vendredi l'Insee dans ses chiffres définitifs. Cette baisse est liée aux soldes d'été et au repli des prix de l'énergie.

Sur un an, les prix ont poursuivi leur hausse au même rythme qu'en juin (+0,7%), a précisé l'institut national de statistiques (Insee) dans un communiqué.

Sur un mois, les prix des produits manufacturés ont connu une baisse saisonnière due aux soldes, avec un recul de 2,9% identique à celui d'il y a un an, entraînés avant tout par l'habillement et les chaussures (-14,8%). Ils ont cédé 0,4% sur un an.

En juillet, les prix de l'énergie ont enregistré une baisse pour le cinquième mois consécutif (-1,3%), attribuée par l'Insee au repli des produits pétroliers (-1,5%) ainsi qu'à celui du gaz naturel et du gaz de ville (-3,9%), les prix de l'électricité demeurant identiques depuis août 2016. Sur un an, ils augmentent de 1,9%, comme le mois précédent.

Hausse pour les services

A l'inverse, les prix des services ont augmenté comme chaque année en juillet pendant les vacances d'été (+1%). Sur un an, ils progressent toutefois de 1,9%.

Les prix des services d'hébergement sont ainsi en hausse de 10,5% sur un mois, "à peine plus qu'en juillet 2016" (10,3%), a souligné l'Insee.

De même, de manière saisonnière, les tarifs des transports aériens ont "fortement" accéléré (+21,8% contre 21,7% en juillet 2016) sur un mois. Les prix des tarifs d'assurance se sont redressés le mois dernier (+0,4%), en raison notamment "de la fin d'offres promotionnelles sur les contrats d'assurance habitation".

Quant aux prix de l'alimentation, ils ont à peine bougé sur un mois (+0,1%), mais ils augmentent toutefois de 0,7% sur un an.

Par ailleurs, l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), utilisé pour les comparaisons au sein de l'Union européenne, est aussi à la baisse sur un mois (-0,4%). Sur un an, il augmente de 0,8%, comme en juin.

Quant à l'indice d'inflation sous-jacente (ISJ), il est resté stable après avoir augmenté de 0,1% en juin. Sur un an, il croît de 0,5%, une hausse un peu plus soutenue qu'en juin (+0,4%).