Gazenergie

Les AG d'Alpiq et d'Alpha approuvent la fusion avec dédommagement

Zürich, 24.06.2020

 

Les actionnaires d'Alpiq Holding et d'Alpha 2020 ont approuvé mercredi la fusion avec dédommagement entre les deux sociétés.

Les actifs et passifs sont transférés à Alpha 2020 par succession universelle sans aucune incidence sur les créanciers. L'absorption n'a pas d'impact sur les relations avec les clients, les fournisseurs, les partenaires et les employés d'Alpiq, a indiqué l'énergéticien romand dans un communiqué.

Les principaux actionnaires - Schweizer Kraftwerksbeteiligungs-AG (SKBAG), le Consortium des Minoritaires Suisses (CMS) composé d'Aziende Industriali di Lugano (AIL), EBL (Genossenschaft Elektra Baselland), EBM (Genossenschaft Elektra Baselland), Eniwa Holding, le Canton de Soleure et WWZ, ainsi qu'EOS Holding - contrôlent à 100% la société Alpha 2020, rebaptisée Alpiq Holding conformément à la décision également prise à l'assemblée générale.

Tous les actionnaires minoritaires d'Alpiq Holding reçoivent un dédommagement de 70 francs pour chaque action d'Alpiq Holding détenue lors de la fusion.

Le conseil d'administration de la société fusionnée Alpiq Holding est composé du président Jens Alder, ainsi que des administrateurs Conrad Ammann, Tobias Andrist, Dominique Gachoud, Aline Isoz, Jørgen Kildahl, Alexander Kummer-Grämiger, Anne Lapierre, Wolfgang Martz, Hans Ulrich Meister, Jean-Yves Pidoux, Heinz Saner et Phyllis Scholl.