Gazenergie

Le suspect recherché peut-être parmi les assaillants abattus

Zürich, 18.08.2017

 

Le principal suspect recherché pour l'attentat qui a fait 14 morts jeudi à Barcelone, le conducteur d'une camionnette ayant écrasé des dizaines de piétons, pourrait se trouver parmi les assaillants abattus plus tard à Cambrils, au sud-ouest de Barcelone, a annoncé la police vendredi.

"L'enquête va dans ce sens, il y a un indice, plus d'un indice, mais nous n'avons pas de preuve concrète", a indiqué le porte-parole de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero, lors d'une conférence de presse, répondant à un journaliste qui lui demandait si cet homme avait été tué. Auparavant, il avait précisé que trois des cinq suspects tués avaient été identifiés.

Par ailleurs, les attentats perpétrés à Barcelone et Cambrils avaient été préparés depuis quelque temps dans une maison de la localité d'Alcanar, en Catalogne, où une explosion s'est produite mercredi soir, a déclaré vendredi le chef de la police catalane. "L'enquête se concentre sur la maison d'Alcanar", a dit le commandant Josep Lluis Trapero lors d'une conférence de presse.

La déflagration peu avant minuit dans cette maison a fait un mort et, dit-on de source policière, ses habitants préparaient des explosifs à l'aide de bonbonnes de gaz.

Plus grande envergure

Le chef de la police a dit par ailleurs que les quatre suspects interpellés ces dernières heures étaient de nationalité marocaine pour trois d'entre eux et le quatrième espagnol, de l'enclave de Melilla, en Afrique du Nord. Ils sont âgés de 21 à 34 ans et aucun d'entre eux n'a d'antécédents liés à des affaires de terrorisme.

Les auteurs des attentats préparaient une "attaque de plus grande envergure", a encore le porte-parole.