Gazenergie

Le SMI dans le vert, soulagement après Irma et la Corée du Nord

Zürich, 12.09.2017

 

La Bourse suisse a fini sur une note nettement positive mardi, continuant dans la foulée du rebond de la veille. Le SMI s'est désormais installé confortablement en dessus des 9000 points.

L'indice des valeurs vedettes a fini en hausse de 0,79% à 9053,62 points, son plus haut du jour. Le SLI a gagné 1,03% à 1453,40 points et le SPI 0,78% à 10'340,45 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 25 ont progressé, quatre ont reculé et Julius Baer a fini stable.

Les investisseurs sont soulagés alors que les pires craintes liées au passage de l'ouragan Irma et à la Corée du Nord ne se sont pas concrétisées.

Zurich dans le trio de tête

Partners Group (+4,4%) a fait la course en tête durant toute la journée. Le titre a été plébiscité par les investisseurs et a atteint un nouveau pic historique en début de séance. Le gestionnaire d'actifs a bouclé le premier semestre sur un bénéfice net de 359 millions de francs, en hausse de 42% sur un an.

Cette performance, supérieure aux prévisions, est imputable à une forte croissance des revenus de gestion et des commissions de gestion. La direction a confirmé les objectifs pour l'année entière.

Aux bancaires, Credit Suisse (+3,3% à 14,78 francs) a été porté par un relèvement de la recommandation à l'achat et de l'objectif de cours à 16,50 francs par Société Générale. UBS (+2,0%) a aussi eu le vent en poupe.

Aux assurances, Zurich (+1,5%) s'est hissé dans le trio de tête. Swiss Re (+1,1%) a poursuivi sur la lancée positive de la veille. D'après les calculs d'Air Worldwide, le total des dommages assurés devrait se situer entre 20 et 40 milliards de dollars (entre 19 et 38 milliards de francs) pour Irma aux Etats-Unis, nettement moins qu'initialement craint.

Novartis profite d'un examen

Dans le camp des poids lourds, Novartis (+1,2%) a profité de l'examen par l'Agence américaine des médicaments (FDA) du biosimilaire de Rituxan (rituximab) produit par la filiale Sandoz en vue d'une éventuelle homologation.

Roche a gagné 0,1%, alors que Nestlé (-0,1%) fait partie des rares perdants du jour. Le titre du géant vaudois avait bénéficié la veille de rumeurs quant à un éventuel intérêt de sa part pour les produits sans ordonnance mis en vente par Merck.

Sans information spécifique, Dufry a gagné 1,7% et Vifor 1,4%.

A part Nestlé, les perdants sont Swisscom et Kühne+Nagel (chacun -0,3%) et Aryzta (-0,2%).

Romande Energie en recul

Sur le marché élargi, Dormakaba (+8,3%) a fait la meilleure performance du jour, après avoir nettement amélioré sa rentabilité annuelle. Le spécialiste des accès sécurisés aux bâtiments, qui a presque doublé son bénéfice net à 224,6 millions de francs, proposera aux actionnaires un dividende en hausse de 2 à 14 francs par titre.

Basilea (-0,2%) a signé un accord avec le canadien Cardiome Pharma pour la distribution de Zevtera/Mabeli en Europe - pays nordiques exclus - et en Israël.

Romande Energie (-1,0%) a bouclé le premier semestre sur un bénéfice net de 34,0 millions de francs, en recul de 38,5% sur un an.