Gazenergie

Le juge anticorruption Sergio Moro sera ministre de la Justice

Zürich, 01.11.2018

 

Le juge anticorruption brésilien Sergio Moro a annoncé jeudi qu'il avait accepté l'offre du président-élu Jair Bolsonaro de devenir le prochain ministre de la Justice. C'est lui qui a conduit l'enquête qui a abouti en avril dernier à la condamnation de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva à 12 ans de prison pour corruption.

En annonçant sa décision de faire partie du prochain gouvernement, il a précisé que ses priorités seraient la lutte contre la corruption et contre le crime organisé.

En devenant ministre, il confiera à un autre magistrat la direction de l'enquête "Lava Jato" ("Nettoyage rapide"), centrée sur des entreprises du BTP qui ont arrosé de pots-de-vin des responsables politiques et d'anciens cadres d'entreprises nationales en échange de contrats avec la compagnie pétrolière nationale Petroleo Brasileiro (Petrobras) et avec d'autres sociétés.

En juillet, Sergio Moro a refusé la remise en liberté de l'ex-président Lula. Elu dimanche à la présidence brésilienne avec 55% des voix, Jair Bolsonaro prendra ses fonctions le 1er janvier 2019.