Gazenergie

Le grison Repower voit son bénéfice net fondre au premier semestre

Zürich, 23.08.2017

 

Repower a vu son bénéfice net fondre à un million de francs au premier semestre, contre 18 millions lors de la même période de l'an dernier. Le chiffre d'affaires du fournisseur d'électricité grison a en revanche augmenté de 2,7% à 905 millions.

Le groupe de Poschiavo (GR) a poursuivi la mise en oeuvre de sa nouvelle stratégie dans le contexte d'un marché de l'énergie toujours difficile en Suisse, indique-t-il mercredi. L'environnement de marché favorable en Italie a nettement contribué aux résultats.

Après avoir pu réduire sa perte en 2016, Repower anticipait toutefois une forte diminution de son résultat opérationnel semestriel. Son bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) a été divisé plus de deux pour tomber à 20 millions de francs (1er semestre 2016: 45 millions).

Le directeur général Kurt Bobst, cité dans le communiqué, qualifie la performance de satisfaisante. Il souligne l'environnement toujours aussi difficile et le fait que son groupe se trouve en plein processus de réorientation.

Nouveau profil

Le premier semestre a été marqué par les efforts sur le front de l'innovation. A côté de ses activités traditionnelles de production, négoce et approvisionnement, Repower cherche à se profiler en tant que fournisseur de produits et services dans le domaine de l'efficience énergétique.

En Suisse, le groupe a testé le projet pilote Smart Power, pour la gestion de la consommation d'énergie. Le produit devrait être lancé au cours des prochains mois. En Suisse comme en Italie, l'offre de recharge pour les véhicules électriques rencontre un intérêt croissant.

En proposant des innovations sur ses deux marchés d'origine, Repower cherche ainsi à compléter son coeur de métier. Le groupe est également en train d'étoffer ses capacités de vente, avec notamment un pool de quelque 600 consultants en Italie.

Effectifs en baisse

Globalement, ses effectifs ont toutefois diminué sur un an, en raison de plusieurs désinvestissements. Au 30 juin 2017, Repower occupait 569 collaborateurs (équivalents plein temps), contre 627 à fin juin 2016.

Pour la suite de l'exercice en cours, la direction s'attend à devoir encore composer avec des marges sous pression, malgré l'affaiblissement du franc face à l'euro ces dernières semaines. Grâce aux nouvelles orientations stratégiques, le groupe table désormais sur un EBIT pour l'entier de 2017 conforme à celui du 1er semestre.