Gazenergie

Le cessez-le-feu avec l'ELN en vigueur du 1er octobre au 9 janvier

Zürich, 24.09.2017

 

L'ELN, dernière guérilla de Colombie, a indiqué samedi que le cessez-le-feu temporaire, annoncé début septembre par le gouvernement, serait en vigueur du 1er octobre jusqu'au 9 janvier. Les deux parties négocient actuellement un traité de paix à Quito.

Le président colombien Juan Manuel Santos avait dans un premier temps indiqué que cet accord serait en vigueur jusqu'au 12 janvier, puis serait prolongé en fonction des négociations. La trêve avait été annoncé peu avant la visite du pape François en Colombie.

Mais l'accord conclu à Quito "dit que le cessez-le-feu bilatéral doit se terminer le mardi 9 janvier 2018", a indiqué l'ELN (armée de libération nationale) dans un communiqué.

Cet accord prévoit, outre une fin temporaire des hostilités, un arrêt des enlèvements et des attaques contre les infrastructures pétrolières. La prochaine phase des discussions démarrera le 23 octobre en Equateur.

Forte d'encore quelque 1500 combattants, l'ELN est la dernière guérilla active en Colombie, après l'accord de paix passé entre le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

Le conflit a, au fil des décennies, impliqué une trentaine de guérillas de gauche, des milices paramilitaires démobilisées en 2006 et les forces de l'ordre, faisant au moins 260'000 morts, plus de 60'000 disparus et environ sept millions de déplacés internes.