Gazenergie

Le Brésil abaisse sa prévision de croissance pour 2018 à 1,4%

Zürich, 23.11.2018

 

Le gouvernement brésilien a revu à la baisse jeudi sa prévision de croissance pour 2018 à 1,4%. L'inflation est égalemement attendue à un niveau plus élevé, soit à 4,3%, selon un rapport du Ministère de la planification.

L'ancienne projection de croissance du produit intérieur brut (PIB) était de 1,6% d'après un rapport du ministère publié en septembre. Ce chiffre correspond aux estimations de la banque centrale.

La prévision d'inflation a été relevée de 0,2 point. L'objectif d'inflation fixé par le gouvernement pour l'année est de 4,5%. Ces nouvelles projections de croissance pour la plus grande économie d'Amérique latine sont le résultat d'une diminution des recettes fiscales observée en octobre et de celles sur l'exploitation des ressources naturelles, après une chute de la production de pétrole aux mois d'août et septembre.

Les revenus issus des concessions ont également été moins importants, a précisé le ministère. Un des principaux défis du gouvernement d'extrême droite de Jair Bolsonaro, qui deviendra chef de l'État le 1er janvier, consiste à relancer l'économie après deux années de récession (2015 et 2016) suivies de deux années de faible croissance.

Le Comité de politique monétaire (Copom) de la banque centrale avait indiqué début novembre que la victoire de M. Bolsonaro sur le candidat de gauche Fernando Haddad avait entraîné une "diminution des incertitudes sur le plan interne".