Gazenergie

jeudi 16 juillet 2020

Zürich, 16.07.2020

 

CORONAVIRUS: La Suisse a enregistré 142 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures contre 132 la veille, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Il n'y a pas de nouveaux décès annoncés. Le nombre de morts liés au Covid demeure à 1688. Au total, 633 nouvelles infections ont été annoncées ces sept derniers jours, selon les chiffres de l'OFSP. La Suisse et la Principauté du Liechtenstein dénombrent 33'290 cas confirmés depuis le début de la crise.

CORONAVIRUS: Les responsables de l'application SwissCovid ne peuvent mesurer son efficacité pour l'heure. Il n'est par exemple pas clair combien d'utilisateurs ont été alertés qu'ils ont été en contact avec une personne infectée par le coronavirus. Cette donnée manque car les alertés n'ont pas, comme souhaité, contacté la ligne d'information mais qu'ils se sont fait directement tester. C'est ce qu'a expliqué jeudi lors d'une rencontre avec les médias Sang-Il Kim, responsable de la section transformation numérique de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). D'autres utilisateurs n'ont pas terminé le téléchargement, ont mis leur portable en mode avion ou sont en vacances. Des mesures plus précises sont toutefois annoncées pour tenir compte de ces données.

CORONAVIRUS: Pendant la pandémie de coronavirus, les lits de soins intensifs dans les hôpitaux suisses étaient occupés au maximum à 98%. Ce taux a été atteint le 10 avril. Si l'on prend uniquement les cas de Covid-19, le taux d'occupation maximum des lits aux soins intensifs a été de 56%. Ce pic a été enregistré le 5 avril. Ces chiffres publiés jeudi proviennent de la Société Suisse de Médicine Intensive (SSMI). Celle-ci a évalué l'occupation des capacités en lits des 82 unités de soins intensifs reconnues ou certifiées du 30 mars au 16 juin.

CORONAVIRUS: Le test sérologique SARS-CoV-2 développé au CHUV a été choisi pour réaliser les études à large échelle sur la population en Suisse, a indiqué jeudi le CHUV. La sélection d'un seul test de sérologie était nécessaire pour obtenir des données cohérentes et comparables au niveau national. L'hôpital universitaire à Lausanne avait annoncé mi-juin qu'une de ses équipes avait mis au point un nouveau test sérologique SARS-CoV-2 en collaboration avec l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et le Swiss Vaccine Research Institute.

CORONAVIRUS: Les enseignants devront porter un masque dans tous les espaces communs des établissements scolaires au Tessin. Dans la salle de classe, cette obligation leur sera épargnée. L'expérience d'autres cantons a montré que les enseignants jouent un rôle clé dans la propagation du virus dans les écoles, indiquent les autorités tessinoises jeudi dans un communiqué. Dès la rentrée, les enseignants tessinois devront donc porter un masque en salle des maîtres, dans les couloirs et tout autre espace commun.

CORONAVIRUS: La Belgique a temporairement mis le Tessin sur une liste orange: cette mesure implique que les personnes ayant séjourné dans le canton et qui retournent dans le plat pays doivent observer une quarantaine et effectuer un test au Covid-19. Après des protestations du Tessin auprès du DFAE, la Belgique a fait marche arrière. La mesure a figuré sur le site internet du Service belge des affaires étrangères, ont révélé jeudi les sites de plusieurs médias tessinois et celui du Matin. Le Tessin était le seul canton sur la liste orange, contrairement à Vaud par exemple, lui aussi fortement touché par la pandémie de coronavirus. Le Tessin y côtoyait d'autres zones, comme la Haute-Autriche, la Croatie, la Suède et deux régions d'Espagne.

CORONAVIRUS: Le canton de Vaud offre une boîte de 50 masques à chaque personne au bénéfice d'une prestation sociale. Les autorités vaudoises souhaitent ainsi limiter l'impact financier de tels achats pour la population la plus précaire. Toute personne au bénéfice des prestations complémentaires (PC) familles, des PC AVS/AI, du revenu d'insertion, d'une rente-pont, d'une bourse d'études ou d'une avance sur pensions alimentaires peut recevoir pour un mois une boîte de 50 masques, écrit jeudi l'Etat de Vaud dans un communiqué.

CORONAVIRUS: Une équipe internationale dirigée par l'Université de Berne a élaboré des recommandations éthiques afin d'éviter autant que possible un tri des patients atteints de Covid-19 dans le cadre d'un scénario de deuxième vague de la pandémie. Ces travaux sont publiés dans The American Journal of Bioethics. Avec des confrères de l'Université de Yale, du King’s College de Londres, de l'Hôpital de la Charité à Berlin et de la Clinique universitaire d'Essen (D), Mathias Wirth, professeur de théologie et d'éthique à l'Université de Berne, a élaboré cette prise de position visant à aider les médecins confrontés à des décisions difficiles.

SANTÉ: Le registre national du don d'organes lancé fin 2018 compte bientôt 100'000 inscriptions. C'est encore trop peu, estime Swisstransplant qui lance une nouvelle campagne pour que les Suisses consignent sur cette plateforme leur décision pour ou contre un don d'organes. Les proches ne connaissent pas la volonté du défunt dans plus de la moitié des cas, quand la question d’un don d’organes se pose à l’hôpital. Il s’agit certainement là de la principale raison pour laquelle la Suisse affiche l’un des taux de refus les plus élevés d’Europe. Plus de 60% des proches s'opposent en effet à tout prélèvement alors même que les sondages montrent que 80% de la population est favorable à un don d’organes.

TRAFIC D'ANIMAUX: Avant d’importer un animal en Suisse, les voyageurs doivent bien s’informer. Si les conditions d’importation ne sont pas remplies, l’animal sera saisi à la frontière, voire dans le pire des cas euthanasié. Il ne faut pas acheter un animal par pitié ou sur un coup de tête durant les vacances, et le ramener sans accomplir les démarches nécessaires, rappelle jeudi Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV).

FORÊTS: Au total, 4,6 millions de mètres cubes de bois ont été récoltés en 2019, soit 11% de moins qu’en 2018. Cette année-là, la prolifération des bostryches, la sécheresse estivale et les tempêtes hivernales avaient fortement accru le volume de bois abattu Après une année de récolte "exceptionnelle" en 2018, celle de 2019 se situe donc à nouveau dans la moyenne des années précédentes (2015–2017), a annoncé jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

CLIMAT: Les voitures électriques ne sont pas la panacée pour atteindre l'objectif de zéro émission de CO2 en 2050, comme le souhaite la Confédération. Le laboratoire d'idées libérales Avenir Suisse l'affirme dans une nouvelle publication qui prône "l'ouverture technologique" sans nouvelles subventions. Dans l'ouvrage "A fond les gaz vers l'objectif zéro", présenté jeudi aux médias, Avenir Suisse a évalué les mesures techniques, économiques et politiques nécessaires pour faire baisser les émissions de CO2 de la manière la plus efficace possible. Son travail réalisé avec l'aide du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) aboutit à la conclusion suivante: mieux vaut ne pas miser uniquement sur le moteur électrique.

AFFAIRE RAMADAN: Tariq Ramadan a été entendu par un procureur genevois jeudi au tribunal de Paris. Mis en examen en France pour quatre viols qu'il conteste, l'islamologue fait aussi l'objet d'une procédure à Genève pour séquestration et viol. L'intellectuel suisse, visé par un contrôle judiciaire qui l'empêche de quitter le territoire français, a été interrogé pendant un peu plus de trois heures par le procureur genevois, en présence d'un juge d'instruction français chargé des investigations sur les volets français de l'affaire. Il est accusé depuis 2018 par une Suissesse de l'avoir violée et séquestrée à Genève en 2008.

PROTECTION DU PAYSAGE: Les pentes irriguées des coteaux ensoleillés du Haut-Valais entre Naters et Ausserberg ont été désignées "Paysage de l'année 2020". Le prix doté de 10'000 francs sera remis le 31 juillet sur place près du bisse de Nirwärch. Les bénéficiaires sont les communes d’Ausserberg, de Baltschieder, d’Eggerberg et de Naters ainsi que les autorités cantonales et les consortages des bisses. "Par leur engagement, ils contribuent à la préservation de la tradition encore vivante de l’irrigation gravitaire", estime la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage (FP) dans un communiqué.

INCENDIE: Un incendie s'est déclaré mercredi vers 18h00 dans le vignoble de Chamoson (VS) au lieu-dit "Châtelard". Les flammes ont détruit une guérite de vigne et environ 80 ceps. Personne n'a été blessé. "Selon nos informations, les dégâts ont eu lieu sur une même parcelle", indique jeudi à Keystone-ATS un porte-parole de la police cantonale. Le montant des dommages est en cours d'évaluation, ajoute-t-il.