Gazenergie

jeudi 11 juin 2020

Zürich, 11.06.2020

 

COUPLES HOMOSEXUELS: Les couples homosexuels devraient pouvoir se marier. Et les lesbiennes avoir accès au don de sperme. Le National a accepté jeudi par 132 voix contre 52 un projet de mariage pour tous qui règle aussi la question de la procréation médicale assistée. Après une interruption dans leurs débats la semaine passée, les députés ont enfin pu se prononcer sur le mariage pour tous. Tous les groupes, à l'exception de l'UDC, ont plaidé pour franchir ce "pas historique". Le PDC a toutefois mis une condition à son soutien: le don du sperme pour les couples lesbiens devait être exclu du projet.

COUPLES HOMOSEXUELS: Les couples homosexuels devraient pouvoir se marier. Et les lesbiennes avoir accès au don de sperme. Le National a accepté jeudi par 132 voix contre 52 un projet qui règle aussi la question de la procréation médicale assistée. Qu'une femme soit mariée avec une femme ou un homme ne doit pas avoir d’impact dans son accès au don de sperme, a souligné Kathrin Bertschy (PVL/BE). Et son enfant ne doit pas avoir moins de droits. Seule une partie de l'UDC et du PDC ont rejeté le projet en bloc.

ETAT CIVIL: Il devrait être plus facile de changer officiellement de sexe. Les transgenres et les personnes présentant une variation du développement sexuel devraient se contenter d'une annonce à l'état civil. Les sénateurs ont approuvé par 31 voix contre 7 un projet en ce sens. Les besoins spécifiques des personnes transgenres ou présentant une variation du développement sexuel doivent être mieux pris en compte, a souligné Beat Rieder (PDC/VS) au nom de la commission. Ces personnes pourront à l'avenir modifier "sans complications bureaucratiques" et rapidement l'indication de leur sexe et de leur prénom. Il n'y aura plus d'examens médicaux ni d'autres conditions préalables.

TRAVAILLEURS ÂGÉS: Les chômeurs âgés qui ne retrouvent pas de travail toucheront une rente-pont. Cette prestation transitoire ne sera toutefois accordée qu'aux personnes qui seront arrivées en fin de droit au plus tôt après leur 60e anniversaire. Et elle sera plafonnée. Après le Conseil des Etats, le National a accepté jeudi par 131 voix contre 57 la solution présentée par la conférence de conciliation. Le projet apporte une solution pour les personnes âgées qui sont plus durement touchées par le chômage, a avancé Philippe Nantermod (PLR/VS).

LIBRE CIRCULATION: La sous-enchère salariale a légèrement augmenté l'an dernier dans les entreprises de détachement en Suisse, mais le nombre de cas suspects a reculé pour le travail au noir. Telles sont les principales conclusions de deux rapports du SECO publiés jeudi. "Les chiffres publiés montrent que les mesures d'accompagnement jouent leur rôle dans la protection des salaires et des conditions de travail en Suisse", a déclaré jeudi Boris Zürcher, chef de la direction du travail auprès du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) lors d'une conférence téléphonique.

ASILE: Les étrangers obtenant en Suisse le statut de "personnes à protéger" ne devraient pas pouvoir faire venir plus facilement leur famille que les personnes bénéficiant d'une admission provisoire. Le Conseil des Etats a soutenu jeudi par 26 voix contre 14 un tour de vis concernant un livret S encore jamais utilisé en Suisse. Le National doit encore se prononcer. Avec ce projet né d'une initiative de l'ancien sénateur Philipp Müller (PLR/AG), les personnes à protéger devraient attendre trois ans avant de pouvoir déposer une demande de regroupement familial et remplir les mêmes conditions que les personnes admises à titre provisoire (qui ne peuvent obtenir l'asile mais que la Suisse ne peut renvoyer).

VIOL: Les auteurs de viols ne devraient plus échapper à la prison. Le National a adopté jeudi par seulement 77 voix contre 72 et 14 abstentions une initiative parlementaire issue des rangs de l'UDC. Le plancher des peines prévues devrait être fixé à trois ans, au lieu d'un an actuellement. L'appréciation du juge serait maintenue.

CONFÉDÉRATION: Le personnel de l'administration fédérale devra dès le 1er juillet effectuer ses voyages de service en train plutôt qu'en avion, si la durée du trajet n'excède pas six heures. Cette mesure vise à réduire les émissions de CO2 de la Confédération. Même en cas de durée du voyage plus longue, le personnel devra en outre se déplacer en train si la durée du voyage avec ce moyen de transport est plus courte qu'en avion, indique jeudi l'Office fédéral du personnel (OFPER).

REDEVANCE RADIO-TV: Les communautés de travail, les holdings et les sociétés ayant un lien entre elles devraient être exemptées de la redevance radio-TV. Le Conseil national a donné suite tacitement à deux initiatives parlementaires en ce sens visant à éviter une double imposition. Déposés par Christian Wasserfallen (PLR/BE) et Jürg Grossen (PVL/BE), les textes veulent s'attaquer au versement de la redevance radio-TV par les entreprises. Celles-ci y sont assujetties dès qu'elles sont inscrites au registre de la TVA et que leur chiffre d'affaires dépasse 500'000 francs par an. La facture annuelle varie entre 365 et 35'590 francs, en fonction du chiffre d'affaires.

SESSION D'ÉTÉ: Le National a pris du retard. Plusieurs dossiers qui auraient encore dû être traités à la session d'été passent à la trappe pour juin, a décidé jeudi le Bureau de la Chambre du peuple. Parmi eux figurent la transparence du financement des partis politiques. La Chambre du peuple attendra aussi l'automne pour se pencher sur le projet d'e-vignette autoroutière. Idem pour des motions touchant aussi bien à la disparition des insectes qu'à l'imposition des cigarettes électroniques. Une série d'initiatives de la gauche sur l'égalité salariale et des initiatives cantonales concernant les importations d'huile de palme de Malaise ont également été biffés de l'ordre du jour de la dernière semaine de session.

CORONAVIRUS: La Suisse a enregistré 33 cas supplémentaires de coronavirus en un jour. La plupart de ces nouveaux cas sont cependant d’anciens cas déclarés tardivement, annonce jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site. Aucun décès n'a été signalé. La Suisse et le Liechtenstein comptent désormais 31'044 cas confirmés en laboratoire. Le nombre de cas est toutefois soumis à des fluctuations hebdomadaires, avec des chiffres plus faibles le week-end, rappelle l'OFSP.

CONFLIT MIGROS-PILLER: L'homme d'affaires Damien Piller affirme qu'il n'a "strictement" rien à se reprocher dans le cadre de l'enquête sur les bulletins falsifiés lors du scrutin de Migros Neuchâtel-Fribourg. Par la voix de son avocat, il dit collaborer entièrement avec la justice. Le Ministère public neuchâtelois a annoncé mercredi que quelque 28'000 bulletins du scrutin interne de Migros Neuchâtel-Fribourg (MNF) avaient été falsifiés. Cette fraude aurait contribué à faire échouer la proposition de révocation de l'administration de la société coopérative MNF, dont Damien Piller est président.

CORONAVIRUS: Une étude sur les séquelles du Covid-19 va être lancée sous la direction de l'Hôpital de l'Île à Berne. De nombreux patients guéris pourraient en effet souffrir d'une capacité pulmonaire réduite à vie. Le SARS-CoV-2 touche en premier lieu les poumons, mais aussi les vaisseaux sanguins et d'autres organes. On ignore pour l'heure les séquelles possibles à moyen et long terme de même que les thérapies applicables, a indiqué jeudi l'Hôpital de l'Île dans un communiqué.

CORONAVIRUS: L'opération romande "Caddie pour Tous" qui s'est déroulée du 4 au 6 juin a permis de récolter 179 tonnes de denrées de première nécessité pour les personnes précarisées par la crise du coronavirus. Elle a également permis d'offrir 80'000 francs aux structures d'aide romandes. L'action a été la première collecte de ce type organisée simultanément dans les six cantons romands, sur de nombreux sites tels supermarchés, magasins, maisons de quartiers et autres associations. "Elle a suscité un réel engouement de la part de la population avec des résultats bien au-delà de toute espérance", écrivent jeudi ses organisateurs.

CONGÉ PATERNITÉ: La Chambre des arts et métiers, soit le parlement de l'Union suisse des arts et métiers (usam), recommande de voter non au congé de paternité de deux semaines. L'Etat-providence a depuis longtemps atteint les limites de la viabilité financière, écrit-elle jeudi dans un communiqué. Les milieux économiques et la population active ne sont plus disposés à supporter des hausses des cotisations et des déductions salariales, estime la Chambre de l'usam. Suite à la crise du Covid-19, ils ne sont d'ailleurs souvent même plus en mesure d'assumer ces surcroîts de charges financières.

VITICULTURE: Les fraudes graves dans le commerce du vin restent peu nombreuses. Seules 2,1% des 1152 entreprises contrôlées par l'organisme de la Confédération ont commis des manquements qualifiés en 2019. Un résultat comparable aux années précédentes. Vingt-quatre entreprises ont été dénoncées aux autorités compétentes, essentiellement aux chimistes cantonaux, indique jeudi le Contrôle suisse du commerce des vins (CSCV) dans un communiqué. L'année précédente, 19 entreprises avaient été dénoncées.

SCIENCES: Le Muséum d'histoire naturelle de Genève, et son site du Musée d'histoire des sciences, perd son directeur. Entré en fonction en 2012, Jacques Ayer quitte son poste jeudi, a annoncé la Ville de Genève. Sous sa direction, la fréquentation du Muséum a augmenté de 30% depuis 2016. "Jacques Ayer a su insuffler dès son entrée en fonction une nouvelle dynamique à l'institution en établissant en 2014 un Projet scientifique et culturel", a indiqué le Département de la culture et de la transition numérique (DCTN). Ce document, le premier de l'histoire du musée fondé en 1820 à proposer une vision institutionnelle commune à tous ses secteurs, a mené à une réorganisation en profondeur et à des réalisations importantes.

BIOLOGIE: Le don de nourriture au sein des fratries est rare chez les rapaces, alors que les fratricides sont fréquents. La chouette effraie ou "Dame blanche" fait partie des exceptions: l’oisillon le plus âgé peut se montrer généreux en nourrissant son petit frère ou sa petite sœur, comme l'ont montré des chercheurs lausannois. Depuis près de 30 ans, Alexandre Roulin, professeur ordinaire au Département d’écologie et évolution de l’Université de Lausanne (UNIL), a fait de la chouette effraie (Tyto alba) son sujet d’étude privilégié. Ce rapace aux mœurs nocturnes et aux chuintements étranges peuple tous les continents, à l’exception de l’Antarctique. Vivant à proximité de l'être humain, il prend souvent ses quartiers dans les granges et greniers.

BIOLOGIE: La présence naturelle de la genette est attestée pour la première fois en Suisse sur la base d’images vidéo infrarouges prises dans une forêt du canton de Genève. La faune suisse compte ainsi désormais 99 espèces de mammifères sauvages. La genette commune (Genetta genetta), petit mammifère aux moeurs nocturnes, a montré pour la première fois son museau en Suisse, a indiqué jeudi le Muséum d'histoire naturelle de Genève dans un communiqué. C’est à la suite d’enregistrements vidéo réalisés à l’aide de caméras infrarouges placées dans une forêt de la commune de Bernex que l’espèce a été détectée.