Gazenergie

Iran: "les organisateurs" de la manifestation de jeudi dans le Sud-

Zürich, 20.07.2020

 

La police iranienne a annoncé lundi avoir arrêté des organisateurs d'une manifestation jeudi soir contre "les difficultés économiques" dans le sud-ouest de l'Iran, sans en préciser le nombre.

"Tous les organisateurs d'un rassemblement illégal et contraire aux normes (dans la ville) de Behbahan ont été identifiés et arrêtés", a déclaré le chef de la police de la province du Khouzestan, Heydar Abbas Zadeh, cité par l'agence officielle Irna.

La police n'a pas révélé l'identité des personnes arrêtées ni leur nombre, ajoutant qu'elles ont utilisé "l'augmentation des prix comme prétexte" à leur acte.

La police de Behbahan avait annoncé vendredi avoir dispersé "fermement" des manifestants qui protestaient la veille "contre les difficultés économiques".

Sur les réseaux sociaux, des comptes d'utilisateurs non vérifiés avaient publié des photos et vidéos montrant des dizaines de personnes rassemblées dans une rue.

Avec plus de 120.000 habitants, la ville de Behbahan est située dans la province du Khouzestan, une région riche en pétrole dont la population se plaigne régulièrement d'être négligés.

Depuis le retrait unilatéral des Etats-Unis en 2018 de l'accord sur le nucléaire iranien et le rétablissement des sanctions américaines contre la République islamique, l'économie iranienne a chuté significativement.

L'épidémie de nouveau coronavirus a exacerbé les difficultés économiques du pays, qui avait fermé temporairement en mars les commerces non-essentiels et réduit ses exportations, entraînant une forte dévaluation de la monnaie nationale et une inflation.

L'Iran a suspendu l'exécution de trois jeunes impliqués dans les manifestations de novembre 2019 et condamnés à mort, un verdict qui avait provoqué une indignation généralisée, a annoncé dimanche à l'AFP l'un des avocats de la défense.