Gazenergie

Hausse des prix à l'importation en août à cause de l'énergie

Zürich, 19.09.2017

 

Les prix des produits importés aux Etats-Unis sont nettement repartis à la hausse en août du fait d'un rebond des prix de l'énergie, selon les données du département du Travail publiées mardi. Ils ont bondi de 0,6%, leur plus forte hausse depuis janvier, après trois mois dans le rouge.

Sur un an, les prix à l'importation sont en hausse de 2,1%, la plus forte augmentation sur douze mois depuis mai. Pour les seules importations, les prix ont gonflé de 4,2% après avoir encore reculé en juillet cinquième mois consécutif (-0,6%, chiffre révisé en baisse).

Mais hors énergie, les prix importés restent en hausse notable de 0,3%, la plus forte depuis avril. Les prix des matériaux industriels, à +2,2%, ont enregistré leur plus fort progrès depuis janvier.

La Réserve fédérale (Fed) qui tient une réunion monétaire mardi et mercredi, sera attentive à ce frémissement des prix à l'importation qui entre dans le calcul de l'inflation aux Etats-Unis. Même si les marchés ne s'attendent pas une hausse des taux d'intérêt mercredi, ils guettent les intentions de la banque centrale pour décembre et l'année prochaine.

Prix à l'exportation aussi en hausse

L'inflation se situe à 1,4% sur un an en juillet selon l'indice PCE, baromètre favori de la Fed et à 1,9% en août, selon l'indice CPI. Cela reste en dessous de la cible de 2%, un niveau que la Fed estime sain pour l'économie.

En août, par origine géographique, les prix du Canada ont grimpé de 1,4%, leur plus forte hausse depuis janvier, et ceux de l'Union européenne ont avancé de 0,8% dont +1,5% pour les prix français, du jamais vu depuis janvier 2009. Les prix allemands ont été relevés de 0,4% et ceux du Royaume-Uni de 0,3%.

L'Amérique latine a vu ses prix progresser de 0,6%. Les prix des produits en provenance d'Asie n'ont pas avancé en revanche, observant une stagnation pour ceux de Chine et un repli de 0,5% pour ceux du Japon.

Le ministère a par ailleurs indiqué que les prix américains à l'exportation avaient aussi gagné 0,6%, après une hausse de 0,5% en juillet.