Gazenergie

Glencore et le Qatar cèdent 14,16% de Rosneft à CEFC China Energy

Zürich, 08.09.2017

 

Le consortium emmené par Glencore et le fonds souverain qatari Qatar Investment Authority (QIA) a conclu avec le chinois CEFC China Energy Company un accord de principe sur la vente de 14,16% du capital de Rosneft.

Le prix de la transaction prévoit une prime d'environ 16% sur le cours moyen de l'énergéticien russe sur les trente jours de négoce précédant le 8 septembre, détaille le communiqué du mastodonte zougois des matières premières vendredi.

L'opération doit encore être formalisée et demeure conditionnée à l'obtention par CEFC des autorisations d'usage. Les parts de Glencore et de QIA dans Rosneft seront ramenées à respectivement quelque 0,5 et 4,7%.

Le groupe de Baar (ZG) avait confirmé, en janvier dernier, la finalisation d'un projet commun avec QIA pour une reprise de 19,5% dans le pétrolier russe, moyennant un débours de 10,2 milliards d'euros (11,5 milliards de francs au cours actuel). La contribution de Glencore s'était élevée à 300 millions d'euros et celle de QIA à 2,5 milliards. Le reste avait été fourni sous forme de financement par des banques, principalement Intesa Sanpaolo.

Le géant des matières premières avait également conclu un accord sur cinq ans avec Rosneft pour l'acquisition de 220'000 barils supplémentaires par jour pour ses activités de négoce.