Gazenergie

Début de l'offensive contre Hawija, bastion de l'EI

Zürich, 21.09.2017

 

Le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a annoncé jeudi le début de l'offensive contre Hawija, l'un des deux derniers bastions du groupe Etat islamique (EI) dans le pays. La région de Hawija, à 230 km au nord-est de Bagdad et 45 de la ville pétrolière de Kirkouk, a été une des premières régions contrôlée par l'EI en 2014.

"A l'aube d'une nouvelle journée, nous annonçons le lancement de la première étape de la libération de Hawija, conformément à l'accomplissement de notre engagement envers notre peuple de libérer tout le territoire irakien et de le purger des gangs terroriste de 'Daech' (acronyme arabe de l'EI)", affirme-t-il dans un communiqué.

"Salut à toutes nos forces, qui livrent plusieurs batailles de libération en même temps et qui remportent victoire après victoire et celle-ci en sera une autre, avec l'aide de Dieu", a-t-il affirmé.

De violents bombardements d'artillerie étaient entendus jeudi matin et l'armée se dirigeait sur la localité de Sharqat, au sud-ouest de Hawija, a indiqué un journaliste de l'AFP sur place.