Gazenergie

Clôture en ligne pour le projet d'habitat spatial IGLUNA

Zürich, 09.07.2020

 

La deuxième édition du projet estudiantin d’habitat spatial IGLUNA se présente au public du 10 au 19 juillet en direct sur YouTube. Une vingtaine d'équipes provenant de dix pays ont travaillé sur les différents éléments nécessaires à la survie dans l'espace.

En une année académique, 150 étudiants ont réuni leurs connaissances pour concevoir des technologies touchant à l'habitat, à l'agronomie, à l'énergie, à la santé ou encore aux communications. "Il s'agit de technologies durables qui peuvent aussi être utilisées sur Terre", a relevé jeudi Tatiana Benavides, du Swiss Space Center, lors d'une conférence de presse en ligne.

Le public aura l’occasion d’assister à plus de 25 évènements en ligne autour des technologies spatiales et de l’être humain dans de nouvelles conditions de vie. Chaque équipe aura une heure à disposition pour expliquer son projet au public et à des experts du spatial. Le public pourra interagir en direct.

Jan Wörner, directeur général de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), ouvrira officiellement la campagne et assistera aux présentations des trois équipes lauréates du "IGLUNA Space Award". Comme il l'a relevé jeudi, la prochaine fois que l'Homme ira sur la Lune, ce sera pour s'y installer plus durablement.

Colonisation de l'espace

Parmi les experts annoncés figure l’astronaute suisse Claude Nicollier. Ils aborderont des thématiques liées à la colonisation de l’espace et aux enjeux qui accompagnent cette nouvelle ère. L’astronaute allemand Alexander Gerst présentera sa dernière mission à bord de la Station spatiale internationale.

Cette deuxième édition d’IGLUNA devait initialement s'achever au sommet du Pilate et au Musée des Transports à Lucerne. L'an dernier, les projets avaient été présentés à Zermatt (VS).

IGLUNA est une activité coordonnée par le Swiss Space Center créée dans le cadre d'ESA_Lab@, une initiative de l’ESA pour favoriser l’interaction entre les universités européennes et soutenir la prochaine génération d’experts. Une troisième édition est prévue.

Les participants provenaient cette année de Suisse, Belgique, Italie, Pologne, Etats-Unis, Allemagne, Grèce, Estonie, Royaume-Uni et Roumanie.

www.spacecenter.ch/igluna/