Gazenergie

Chute des ventes aux USA pour General Motors et Fiat Chrysler

Zürich, 01.07.2020

 

General Motors et Fiat Chrysler ont vu leurs ventes chuter de plus d'un tiers au deuxième trimestre à cause des mesures de confinement mais les deux constructeurs ont noté une reprise en fin de période quand l'économie a rouvert peu à peu.

Le numéro un de l'automobile aux Etats-Unis a vu ses ventes s'effondrer d'un tiers par rapport au deuxième trimestre 2019 à 492'484 unités, selon un communiqué diffusé mercredi.

Le géant automobile avait dû arrêter sa production pendant presque deux mois à cause de la pandémie de Covid-19 mais il est désormais revenu à la normale dans la majorité de ses usines, a-t-il précisé.

Fiat Chrysler pour sa part a vu les ventes sombrer de 39% à 367'086 véhicules, par rapport au 2ème trimestre de 2019.

"Ce trimestre démontre la résilience du consommateur américain", a déclaré le responsable des ventes aux Etats-Unis, Jeff Kommor.

"Les ventes au détail ont rebondi depuis le mois d'avril, les consommateurs étant encouragés à acheter par la réouverture de l'économie, la stabilité des prix de l'essence et la faiblesse des taux d'intérêt", a-t-il ajouté.

Ford, le numéro deux aux Etats-Unis, doit publier les chiffres de ses ventes ultérieurement.