Gazenergie

BP lance l'introduction en Bourse de ses pipelines aux Etats-Unis

Zürich, 11.09.2017

 

BP a déposé lundi un dossier d'introduction en Bourse de ses oléoducs et gazoducs aux Etats-Unis. Ces infrastructures de pétrole et de gaz naturel seront placées au sein d'un Master-Limited Partnership (MLP), une forme d'entreprise fiscalement avantageuse, souvent utilisée par les sociétés de l'énergie.

La nouvelle entité baptisée BP Midstream Partners devrait être introduite à la Bourse de New York sous le sigle BPMP, selon un document boursier. En juillet, la compagnie pétrolière britannique avait dit envisager d'introduire en Bourse ses actifs de pipelines dans le MidWest américain et le Golfe afin de lever des fonds.

Cette scission reprenait un projet étudié en interne il y a cinq ans, que le groupe avait suspendu en raison de l'effondrement des cours du pétrole, avait indiqué à Reuters une source proche du projet.

De nombreuses autres compagnies pétrolières ont scindé leurs actifs de pipelines pour lever des fonds. Royal Dutch Shell a levé près de 1 milliard de dollars (940 millions de francs) en 2014 avec la plus importante introduction en Bourse d'un MLP à ce jour.

BPMP espère lever jusqu'à 100 millions d'euros (113 millions de francs) via son entrée en Bourse, selon les premiers documents fournis.