Gazenergie

BKW avec un bénéfice net en baisse au premier semestre 2017

Zürich, 05.09.2017

 

Malgré des revenus en progression, le groupe énergétique bernois BKW a vu son bénéfice net reculer au premier semestre 2017. Le résultat s'est inscrit à 115,8 millions de francs, en baisse de 6,5% sur un an.

Le recul du bénéfice net s'explique par un gain exceptionnel inscrit au premier semestre 2016, provenant de la vente de la participation de Romande Energie. Sans tenir compte de cet effet unique, le résultat a légèrement augmenté, a indiqué mardi le groupe.

Le bénéfice d'exploitation (EBIT) s'est accru de 6% par rapport aux six premiers mois de 2016, à 182 millions de francs. Le chiffre d'affaires a progressé de 9%, à 1,29 milliard, malgré l'impact négatif des prix de l'électricité, relève le communiqué. Ce résultat est inférieur aux prévisions des analystes interrogés par awp.

Acquisitions

La performance du groupe énergétique bernois vient principalement de l'évolution des activités de services, qui se développent activement grâce à des acquisitions. La division, qui représente un quart des ventes, a dégagé un chiffre d'affaires de 332 millions de francs, en hausse de plus d'un tiers sur un an.

L'EBIT a bondi de 40% à 15 millions de francs. Au total, BKW a racheté au premier semestre dix sociétés dans les domaines Technique du bâtiment, Infrastructures de réseau et Ingénierie.

Energie à la traîne

Le domaine de l'énergie continue de souffrir en raison de l'évolution toujours négative des prix, explique BKW. L'extension des énergies renouvelables et le renforcement du négoce d'électricité n'ont pas permis d'éviter le repli des ventes, de 4%, à 666 millions de francs. L'EBIT a gagné 1%, à 81 millions de francs.

Pour l'exercice actuel, BKW confirme ses prévisions. La direction s'attend à un résultat opérationnel à la hauteur de celui de 2016, qui s'était monté à 384 millions de francs.