Gazenergie

Accident d'un hélicoptère civil, les quatre occupants tués

Zürich, 10.08.2017

 

Quatre personnes ont été tuées jeudi dans l'accident d'un hélicoptère d'une compagnie aérienne privée algérienne. Il s'est écrasé à une vingtaine de km au sud-ouest d'Alger, a annoncé un responsable de la compagnie, Tassili Airlines, à la télévision Ennahar.

"Un hélicoptère de la compagnie Tassili Airlines, type Bell-206, a eu un accident aux environs de 10h00 (locales, 11h00 en Suisse) au lieu-dit Dekakna", dans la commune de Douéra, a déclaré Karim Bahar, directeur de la communication de Tassili Airlines.

"On déplore 4 morts: le pilote, le copilote et deux photographes", a-t-il ajouté, précisant que l'appareil avait été loué pour effectuer des prises de vues aériennes de la voie ferrée locale. Il n'a pas donné de détails sur les raisons possibles de l'accident.

Tassili Airlines est une filiale à 100% de l'entreprise nationale pétrolière algérienne Sonatrach. La compagnie a été créée en 1998, initialement pour assurer les relèves du personnel de la Sonatrach de ses unités de production implantées dans le Sahara algérien.

Elle a ensuite étendu ses activités, notamment à destination du grand public. Depuis 2013, elle assure des liaisons aériennes régulières entre les principales villes d'Algérie et la France.

Pilote expérimenté

Une source au sein de la compagnie a indiqué que l'appareil accidenté faisait partie de la flotte de Tassili Travail Aérien (TTA), filiale à 100% de Tassili. Cette source a précisé que le pilote comptait 4000 heures de vol.

Selon le site internet de Tassili, TTA emploie 154 personnes et dispose d'une flotte de 19 aéronefs dont 7 hélicoptères.

Le Bell-206, de fabrication américaine, est la version civile d'un hélicoptère militaire initialement développé dans les années 1960, qui a connu plusieurs modernisations et continue d'être produite. Appareil polyvalent, il figure parmi les hélicoptères les plus vendus au monde, selon les sites spécialisés.