Gazenergie

Accident d'un camion-citerne: 39 morts et des dizaines de brûlés

Zürich, 07.10.2018

 

Trente-neuf personnes sont mortes selon un nouveau bilan publié dimanche dans la collision et l'explosion la veille d'un camion-citerne d'essence dans l'ouest de la République démocratique du Congo (RDC). Le président Joseph Kabila a décrété trois jours de deuil.

Une vingtaine de personnes sont mortes sur le lieu de l'accident dans le village de Mbabu, à 120 km à l'ouest de Kinshasa, où le camion-citerne a percuté un autre camion aux premières heures de la journée de samedi, ont annoncé les autorités. En outre, 19 autres personnes sont mortes à l'hôpital de la ville voisine de Kisantu, selon le ministre des Transports, José Makila, et une source médicale à l'AFPTV. Dans premier temps samedi les autorités locales avaient fait état de 50 morts, de même que des témoins.

L'hôpital a reçu "plus de 100 personnes grièvement blessées" et des dizaines ont été transférées "dans les différents hôpitaux de Kinshasa prêts à les accueillir", a indiqué le ministère de la Santé. Les blessés souffrent surtout de blessures aux deuxième et troisième degrés.

Dans un message lu à la télévision nationale samedi soir, le chef de l'Etat, Joseph Kabila, a décrété trois jours de deuil en présentant ses condoléances aux familles et en demandant au gouvernement de prendre en charge les funérailles des défunts et les soins de blessés.