Gazenergie

Quel est le rapport entre la pluie et notre avenir énergétique?

L’électricité se mue en gaz: l’électricité non utilisée, d’origine solaire, éolienne ou hydraulique par exemple, peut être convertie en gaz renouvelable grâce aux installations power-to-gas et en partie stockée dans le réseau de gaz naturel souterrain. L’énergie solaire, éolienne et hydraulique est ainsi disponible au moment où l’on a effectivement besoin d’elle. Ainsi, de par leur fiabilité, les énergies renouvelables jouent un rôle dans l’avenir énergétique.

L’avenir énergétique a déjà commencé

Le power-to-gas est une technologie prometteuse pour assurer un approvisionnement énergétique durable en Suisse. Outre de petites installations expérimentales déjà en exploitation, c’est à Dietikon (ZH) qu’est construite la première installation de power-to-gas industrielle et économiquement exploitable de Suisse

Contrairement au réseau électrique, le réseau de gaz permet non seulement de transporter des énergies renouvelables, mais aussi de les stocker en partie, de manière saisonnière, grâce au power-to-gas. L’énergie solaire, éolienne et hydraulique est ainsi disponible au moment où l’on a effectivement besoin d’elle. Ainsi, de par leur fiabilité, les énergies renouvelables jouent un rôle dans l’avenir énergétique.

Le gaz pour stocker l’énergie solaire

Afin de transformer et d’étendre les systèmes énergétiques actuels de manière durable, il faut intégrer l’énergie solaire, éolienne et hydraulique au système global. Un support de stockage est alors nécessaire, car la question se pose de savoir comment utiliser par exemple en hiver l’électricité solaire qui est principalement produite en été. La technologie power-to-gas propose des solutions intéressantes, car l’électricité issue d’énergies renouvelables qui n’est pas utilisée peut être stockée de manière saisonnière sous forme de méthane ou d’hydrogène, ce qui est impossible à l’aide de batteries à une telle échelle.

Le gaz est la clé de l’intégration de nos systèmes énergétiques

L’électricité, le gaz, le chauffage et les transports sont aujourd’hui des domaines considérés de manière majoritairement isolée et fonctionnent encore de manière indépendante. Si nous parvenons à les relier de manière intelligente – on parle de couplage des secteurs – cela nous offrira des opportunités intéressantes pour intégrer les énergies renouvelables dans les systèmes énergétiques et continuer à réduire les émissions de CO2. A l’avenir, la technologie power-to-gas pourra largement y contribuer. 

Information à propos des installations power-to-gas: la centrale hybride Aarmatt

Vous pouvez ainsi vous aussi jouer un rôle dans notre avenir énergétique

L’essentiel sur le thème de l’approvisionnement énergétique de demain.

En savoir plus