Gazenergie

L’avenir énergétique commence tous les jours:
par exemple avec le chauffage

Le gaz est une énergie d’avenir. En effet, les chauffages au gaz peuvent être intégralement exploités avec des gaz climatiquement neutres.
La combustion propre ne génère pratiquement pas de polluants atmosphériques tels que les oxydes d’azote et les particules fines. Par rapport au chauffage au mazout, les émissions de CO2 sont réduites de 25 pour cent.

Se chauffer au gaz, c’est fiable

  • Les chauffages au gaz sont fiables, faciles à installer, sont peu encombrants et, grâce à leurs propriétés de combustion idéales, réduisent massivement l’émission de polluants atmosphériques (oxydes d’azote, soufre, etc.). Par ailleurs, les chauffages au gaz modernes n’émettent pratiquement pas de particules fines. 
  • Ils ne requièrent pas de stockage du combustible et sont très faciles à entretenir grâce à leurs propriétés de combustion idéales.
  • Le transport via des conduites de gaz jusqu’au lieu de consommation s’avère lui aussi très efficace. Le gaz s’écoule de la conduite qui approvisionne la maison. Ainsi, le propriétaire ne doit pas s’occuper de la livraison de gaz, le gaz est fourni en fonction des besoins. Le propriétaire ne paie que la part de gaz réellement utilisée.
  • Les chauffages au gaz se conjugue par ailleurs très bien avec d’autres technologies et énergies renouvelables tels que le solaire thermique, le photovoltaïque, le bois ou la chaleur de l’environnement.

Les gaz climatiquement neutres sont l’avenir

Un mélange de gaz naturel et de biogaz renouvelable circule aujourd’hui dans le vaste réseau de gaz suisse.

Le gaz naturel est un gaz présent naturellement dans les profondeurs de la terre d’où il est extrait. Il se compose à plus de 90 pour cent de méthane (CH4), un gaz inodore et incolore, le plus simple des hydrocarbures présents dans la nature. Le gaz naturel qu’on utilise aujourd’hui s’est formé à partir de micro-organismes morts il y a des millions d’années. Absence d’air, température et pression élevées sous terre ont conduit à un lent processus chimique de formation de gaz naturel. L’humanité utilise le gaz naturel depuis beaucoup plus longtemps que le mazout. Le gaz naturel est respectueux de l’environnement, car il ne nécessite pas de raffinage complexe avant son utilisation, il sort de terre quasiment prêt à l’emploi, contrairement aux autres carburants tels que le mazout, l’essence ou le diesel.

Le biogaz se compose principalement de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2).

Le biogaz est produit lors de la fermentation anaérobie des déchets organiques des ménages et de l’industrie (déchets verts, déchets de cuisine, déchets de l’industrie agroalimentaire, etc.) ainsi que des engrais de ferme et des matières résiduelles.

Sur demande personnelle, les chauffages peuvent être approvisionnés avec une part de biogaz au choix.

La plupart des fournisseurs de gaz proposent une part fixe de 5 à 30 pour cent de biogaz dans leur produit standard.

L’hydrogène est obtenu par électrolyse de l’eau. L’oxygène produit est rejeté dans l’atmosphère ou utilisé par l’industrie. Lorsqu’on utilise du courant renouvelable, on parle d’hydrogène vert. L’hydrogène peut également être obtenu à partir du gaz naturel. Le carbone fractionné est stocké ou utilisé dans les matériaux de construction et les matières renouvelables. Il s’agit dans ce cas d’hydrogène bleu.

Le méthane synthétique est produit par la technologie power-to-gas par électrolyse à partir d’électricité excédentaire ou renouvelable éolienne, hydraulique et solaire.

L’hydrogène et le méthane peuvent être injectés dans le réseau de gaz et acheminés jusqu’au consommateur.

A l’avenir, nous devons nous attendre à une surproduction d’électricité solaire et hydraulique pendant les mois d’été. Grâce à la technologie power-to-gas, l’électricité excédentaire peut être transformée en gaz, stockée dans des accumulateurs et livrée aux clients en cas de besoin pendant l’hiver. L’électricité ainsi stockée peut être reconvertie en électricité ou bien utilisée comme combustible.

Le gaz naturel et les gaz renouvelables tels que le biogaz, l’hydrogène vert et le biométhane améliorent notre bilan en CO2 et protègent le climat et l’environnement.

Le transport via des conduites de gaz jusqu’au lieu de consommation s’avère lui aussi très efficace. Le chauffage au gaz fait appel à une technologie de pointe. Les équipements de chauffage sont faciles à installer, sont peu encombrants et, grâce à leurs propriétés de combustion idéales, réduisent massivement l’émission de polluants atmosphériques (oxydes d’azote, soufre, etc.). Par ailleurs, les chauffages au gaz modernes n’émettent pratiquement pas de particules fines. Le gaz se conjugue par ailleurs très bien avec les énergies renouvelables tels que le solaire thermique, le photovoltaïque, le bois ou la chaleur de l’environnement.

D’ici 2050, l’industrie gazière souhaite proposer uniquement des gaz climatiquement neutres et soutient par là même les objectifs des zéro émissions nettes de CO2 du Conseil fédéral.

Les systèmes de chauffage hybrides au gaz offrent une solution adaptée à chaque maison

Simple chauffage au gaz, système de chauffage hybride ou chaudière au gaz électrogène – à chaque foyer la solution appropriée. Les chauffages hybrides allient les avantages de deux technologies différentes: combinés à l’énergie solaire, ils fournissent soit de la chaleur via des capteurs solaires, soit de l’électricité via des cellules photovoltaïques afin de couvrir les besoins en chaleur d’un bâtiment du printemps à l’automne. Si, pendant les mois plus froids de l’année, les besoins en eau chaude ou en énergie pour chauffer les pièces sont plus importants, le chauffage au gaz prend le relais. Les chauffages au gaz peuvent également être associés, selon le même principe, à de l’énergie issue du bois ou à des pompes à chaleur.

De tels systèmes de chauffage hybrides utilisent autant d’énergie renouvelable que possible et aussi peu de gaz que nécessaire. S’ils fonctionnent à 100 pour cent au biogaz, ils font partie des meilleurs chauffages en termes d’écologie et de protection du climat.

Le chauffage au gaz est gage de sécurité: l’installation solaire couvre le besoin thermique par beau temps. Si le système ne suffit pas, le chauffage au gaz couvre le besoin restant.

Chauffage au gaz et énergie solaire thermique

Les chaudières gaz à condensation convertissent l’énergie du gaz en chaleur utile avec une grande efficacité. En outre, ces appareils adaptent en continu leur puissance de chauffage en fonction de la demande de chauffage et d’eau chaude sanitaire du bâtiment. Cela permet d’économiser de l’énergie, surtout pendant les périodes de transition.

Les atouts des chaudières gaz à condensation peuvent être encore optimisés grâce à l’association du gaz et de la chaleur solaire. La chaleur captée par les panneaux solaires est acheminée vers un accumulateur de chaleur. Elle sert à fournir de l’eau chaude en cas de besoin et à chauffer la maison. Le chauffage au gaz couvre le surcroît de besoin en cas de mauvais temps ou de températures très basses.

La famille Maurer utilise les avantages d’un chauffage au gaz avec énergie solaire thermique et contribue ainsi à l’avenir énergétique.

Découvrez dans le film sur la famille Maurer comment vous aussi pouvez contribuer à l’avenir énergétique et les avantages de ce système de chauffage hybride au gaz.

Chauffage au gaz et photovoltaïque

Les chaudières gaz à condensation convertissent l’énergie du gaz en chaleur utile avec une grande efficacité. En outre, ces appareils adaptent en continu leur puissance de chauffage en fonction de la demande de chauffage et d’eau chaude sanitaire du bâtiment. Cela permet d’économiser de l’énergie, surtout pendant les périodes de transition.

Les atouts des chaudières gaz à condensation peuvent être encore optimisés grâce à l’association du gaz et du photovoltaïque. L’électricité produite par les cellules PV est convertie en eau chaude dans un chauffe-eau pompe à chaleur. Cette eau peut être utilisée dans la cuisine et la salle de bains ainsi que pour le chauffage. Le chauffage au gaz couvre le surcroît de besoin en cas de mauvais temps ou de températures très basses.

La famille Uhler utilise les avantages d’un chauffage au gaz avec énergie solaire thermique et photovoltaïque, contribuant ainsi à l’avenir énergétique.

Découvrez dans le film sur la famille Uhler comment vous aussi pouvez contribuer à l’avenir énergétique et les avantages de ce système de chauffage hybride au gaz.

Pompe à chaleur à gaz

La pompe à chaleur à gaz fonctionne comme une pompe à chaleur électrique. Elle tire la chaleur de l’environnement du sol, de l’eau ou de l’air et la réchauffe par «pompage». L’eau chaude ainsi produite peut être directement injectée dans le système de chauffage et d’eau chaude sanitaire. A l’aide d’une pompe à chaleur à gaz, la chaleur de l’environnement peut couvrir jusqu’à 40 pour cent de la demande énergétique quotidienne.

Les valeurs utilisées dans le calcul s’appuient sur les données de pompes à chaleur à gaz installées dans des immeubles collectifs.

La famille Giudicetti utilise les avantages d’une pompe à chaleur à gaz avec énergie solaire thermique et contribue donc à l’avenir énergétique.

Découvrez dans le film sur la famille Giudicetti comment vous aussi pouvez contribuer à l’avenir énergétique et les avantages de ce système de chauffage hybride au gaz.

Chauffage électrogène (CCF)

Une installation de couplage chaleur-force (installation CCF) aménagée dans un bâtiment est également désignée comme chauffage électrogène. Le couplage chaleur-force produit de l’électricité, mais utilise également la chaleur excédentaire pour chauffer l’eau et le logement. De telles installations atteignent ainsi un rendement très élevé. Comme les chauffages électrogènes fonctionnent principalement en hiver, ils apportent une contribution importante à la sécurité d’approvisionnement et à la stabilité du réseau électrique au cours de la saison froide, où la quantité d’électricité à importer augmente constamment.

La famille Wickart utilise les avantages d’un chauffage électrogène au gaz avec énergie solaire thermique et photovoltaïque, contribuant ainsi à l’avenir énergétique.

Découvrez dans le film sur la famille Wickart comment vous aussi pouvez contribuer à l’avenir énergétique et les avantages de ce système de chauffage hybride au gaz.

Votre radiateur peut ainsi jouer un rôle dans l’avenir énergétique

Chauffage au gaz, chauffage gaz et énergie solaire, pompe à chaleur à gaz ou chaudière au gaz électrogène – il existe un système de chauffage efficace pour chaque maison. Votre installateur ou votre fournisseur de gaz local en sait encore bien davantage et se fera un plaisir de vous aider.

Vous trouverez ici votre fournisseur de gaz local

Votre radiateur peut ainsi jouer un rôle dans l’avenir énergétique

Chauffage au gaz, chauffage gaz et énergie solaire, pompe à chaleur à gaz ou chaudière au gaz électrogène – il existe un système de chauffage efficace pour chaque maison. Votre installateur ou votre fournisseur de gaz local en sait encore bien davantage et se fera un plaisir de vous aider.

Découvrez ici une vue d’ensemble des fournisseurs d’appareils: